Pirelli dévoile sept pneus slicks différents pour 2018 !

Pirelli avait annoncé cinq à huit composés pneumatiques slicks différents pour 2018, il y en aura finalement sept.

Pirelli avait sondé les fans sur les réseaux sociaux pour connaître le nom du nouveau composé à l'extrême tendreté. Étaient proposés le mégatendre, l'extrêmetendre et l'hypertendre, et c'est cette dernière proposition qui a été retenue avec 62% des suffrages sur les 30'000 votes.

L'hypertendre aura la couleur rose arborée par l'ultratendre au Grand Prix des États-Unis – à l'époque pour la sensibilisation à la lutte contre le cancer du sein.

"La grande nouvelle pour l'an prochain, c'est l'hypertendre, puisque son nom est désormais officiel, et c'est le pneu rose", commente Mario Isola, responsable de Pirelli en F1. "C'est le composé le plus tendre que nous ayons jamais fait en F1."

"Nous n'avons pas seulement décidé d'aller vers quelque chose de plus tendre pour toute la gamme, mais également d'introduire un niveau de composé plus tendre, qui est l'hypertendre rose. C'est bien sûr un composé que nous avons développé pour les circuits avec une faible abrasivité. L'objectif des essais que nous ferons après cette course sera de collecter des données utiles en matière d'écart chronométrique et de dégradation pour toute la gamme."

À l'autre extrémité de la gamme, on note l'apparition d'un pneu superdur, qui devrait correspondre au niveau de tendreté des durs actuels ; considérés cette année comme trop durs, ils n'ont été que peu utilisés.

Les superdurs prendront également la couleur actuelle des durs, à savoir l'orange, alors que ces derniers seront désormais en bleu clair – à ne pas confondre avec les pneus pluie, qui sont d'une couleur bleue traditionnelle.

"La nouvelle couleur pour le pneu dur sera bleu clair, ce sera différent du pneu pluie, donc pas d’inquiétude, nous n’allons pas créer de confusion", assure Isola. "Le principe est d’avoir des couleurs différentes, pour que tout spectateur puisse reconnaître immédiatement quel pneu est monté sur chaque voiture."

Pirelli a bon espoir que ce nouveau dispositif contribue à des courses passionnantes lors de la saison 2018 où, de nouveau, trois composés seront à la disposition des écuries chaque week-end.

"Le but final est d’avoir un meilleur spectacle, qui soit mieux pour les spectateurs, avec plus d’émotion, plus d’action en piste, et nous espérons avoir accompli cet objectif avec ces changements", conclut Isola.

2018 Pirelli tyres
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités