Pirelli dévoile les stratégies en vue du Grand Prix de Chine

La course du Grand Prix de Chine qui se déroulera ce dimanche va offrir plusieurs options stratégiques aux concurrents. Pirelli a mis en avant des tactiques pneumatiques qui pourraient être employées demain à 8h10.

Le circuit de Shanghai exerce sur les pneus d'importantes forces latérales, de sorte que la gomme est très sollicitée, notamment dans les virages 1, 7, 8 et 13. En contrepartie, le tracé en lui-même n'est pas trop abrasif et les conditions météo sont rarement trop chaudes pour accentuer la dégradation des enveloppes.

En conséquence, malgré l'attendrissement général de la gamme de pneus Pirelli en 2018 et le choix d'apporter le composé ultratendre au lieu du supertendre, les tactiques à un seul arrêt devraient être plébiscitées.

Pirelli a dévoilé, selon ses simulations, les différents scénarios envisageables, que voici :

Estimations Pirelli GP Chine1er relais2e relais3e relais4e relais
Stratégie optimale  18 tours  38 tours    
2e stratégie   14 tours  14 tours  28 tours  
3e stratégie  12 tours  12 tours  12 tours  20 tours
4e stratégie  18 tours  38 tours    

Étonnamment, les données de Pirelli semblent indiquer que Ferrari et Mercedes se sont dirigés vers une stratégie qui en réalité n'est même pas parmi les trois meilleures, puisque les quatre pilotes de ces structures s'élanceront en pneus tendres ; rassurez-vous toutefois, leur rythme sur les longs relais devrait pallier ce "problème", si tant est qu'il en soit un. Chez Red Bull, à l'inverse, c'est bien en ultratendres que la course démarrera.

La question va donc à la fois se poser de savoir si le choix de pneus plus durs au départ ne risque pas de placer Ferrari sous une plus grande menace de la part de Mercedes, dont le rythme avec les enveloppes les plus dures avait été notable à Bahreïn et leur avait permis de jouer la stratégie à un seul arrêt, mais aussi si Red Bull ne pourrait pas dès lors s'affirmer comme un poil à gratter en jouant pourquoi pas le jeu d'une stratégie décalée avec un premier relais très offensif. 

Les conditions climatiques devraient être plus chaudes ce dimanche que ce samedi, où la SF71H s'est clairement affirmée comme la meilleure voiture avec une température basse, et sans doute rééquilibrer un peu la balance dans la lutte face aux W09. De quoi créer quelques incertitudes, surtout si les force se rééquilibrent.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Circuit Shanghai International Circuit
Type d'article Analyse
Tags pirelli, pneus, shanghai, stratégie