Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
C
GP de Styrie
09 juil.
-
12 juil.
C
GP du 70e Anniversaire
06 août
-
09 août
EL1 dans
30 jours

Des tests Pirelli obligatoires pour les écuries en essais libres

partages
commentaires
Des tests Pirelli obligatoires pour les écuries en essais libres
Par :
28 mai 2020 à 11:06

Si Pirelli en éprouve le besoin durant la saison 2020, les écuries devront participer à une demi-heure de test obligatoire lors de certaines séances d'essais libres.

Parmi les changements de réglementation ratifiés mercredi soir par le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA, un point aborde précisément les essais en piste menés par Pirelli. Une nouveauté est ainsi introduite pour la saison 2020 – lorsqu'elle débutera enfin – et imposera aux écuries de dédier un tiers d'une séance d'essais libres à des tests pneumatiques si le manufacturier unique en a fait la demande préalable.

Plusieurs facteurs sont à l'origine de cet amendement réglementaire. Le premier remonte à l'épisode de l'année dernière, qui a vu les écuries rejeter les nouveaux pneus que Pirelli développait pour 2020. Ainsi, le prochain championnat doit se dérouler avec les mêmes enveloppes que l'an passé. Par ailleurs, même si ces gommes pourraient être utilisées en 2021 – avec en plus des châssis gelés –, la possibilité d'en modifier et améliorer la spécification n'est pas exclue. Alors que les essais privés en cours de saison ont été annulés cette année suite à la crise du coronavirus, Pirelli pourrait alors avoir besoin de tests grandeur nature.

Lire aussi :

Auparavant, la firme italienne pouvait déjà proposer des pneus prototypes aux écuries lors des essais libres d'un Grand Prix, mais les teams ont rarement joué le jeu. On l'a vu à Austin à l'automne dernier, lorsque les futurs pneus 2020 – avant d'être finalement abandonnés – avaient été montés sur des monoplaces aux réglages non adaptés à la situation. Par ailleurs, très souvent les écuries utilisaient ces pneus en début d'EL1, à un moment où la piste était encore sale.

Le point de règlement modifié veut précisément contourner tous ces problèmes et il est énoncé comme suit : "Les essais de ces spécifications supplémentaires seront obligatoires pour toutes les voitures, à moins qu'une voiture ne souffre de dégâts irréparables. Ces essais doivent se faire dans les 30 dernières minutes des EL2. Le manufacturier fournira un planning de test pour chaque concurrent durant cet intervalle. Aucune autre activité piste ou aucun autre test qui ne serait pas spécifié par le manufacturier n'est autorisé. Chaque concurrent n'aura pas obligatoirement la même spécification de pneus à évaluer. Le nombre total de tours requis pour chaque voiture durant ce laps de temps sera le même pour toutes les voitures."

Si Pirelli souhaite recourir à des essais de ce type, les écuries seront prévenues deux semaines avant le week-end de Grand Prix concerné.

Article suivant
Handicap aéro 2021 : comment ça marche ?

Article précédent

Handicap aéro 2021 : comment ça marche ?

Article suivant

McNish : Le calendrier 2021 de Monaco ne perturbera pas les habitants

McNish : Le calendrier 2021 de Monaco ne perturbera pas les habitants
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine