Pirelli va guetter l'usure des pneus arrière à Bahreïn

partages
commentaires
Pirelli va guetter l'usure des pneus arrière à Bahreïn
Par : Fabien Gaillard
14 avr. 2017 à 08:51

Pour la troisième manche de la saison, la Formule 1 fait escale à Bahreïn, où la piste va offrir une autre configuration pour les pneus Pirelli.

La grille de départ
Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB12
Un mécanicien Haas F1 Team au travail dans le garage, entouré de pneus Pirelli
Des drapeaux Pirelli dans les tribunes
Mario Isola, directeur de la compétition, Pirelli Motorsport
Les pneus Pirelli dans leur couverture chauffante

Comme en Chine, ce sont les pneus mediums (blancs), tendres (jaunes) et supertendres (rouges) qui seront utilisés sur le circuit de Sakhir. Toutes les équipes disposeront du même nombre de pneus par pilotes, à savoir sept trains de gommes supertendres, quatre de tendres et deux de mediums.

Cette piste appuie sur la motricité des monoplaces et présente la particularité de voir les séances de qualifications et la course se disputer de nuit, avec des températures au sol et dans l’air qui baissent progressivement.

Même si la piste n’est pas très abrasive, le train arrière, en raison de la motricité nécessaire, est soumis à rude épreuve, et c’est donc lui qu’il faudra surveiller le plus tout au long des 57 tours du Grand Prix de Bahreïn. L'an passé, une dégradation importante avait été constatée de ce côté-là.

Mario Isola, manager de Pirelli, explique que le manufacturier y sera particulièrement vigilant : "La motricité représente le meilleur moyen de gagner du temps à Sakhir. C’est un tracé de type 'on-off', où il faut pouvoir transmettre la puissance au sol tout en préservant la santé des pneumatiques arrière."

"L’an passé nous y avions observé un fort degré d’usure et de dégradation, et il sera intéressant de comparer l’évolution cette saison avec l’introduction des nouvelles gommes 2017. La deuxième séance d’essais libres sera tout particulièrement importante, car elle sera la plus représentative des conditions que les teams rencontreront en qualifications et en course."

Il est à noter que les limites de pression des pneus se situeront à 21,5 psi (1,48 bar) pour l'avant et 20,5 (1,41 bar) pour l'arrière. L'angle de carrossage limite sera lui de -3,75° à l'avant et -2,00° à l'arrière.

Prochain article Formule 1
Officiel - Button remplacera Alonso à Monaco

Previous article

Officiel - Button remplacera Alonso à Monaco

Next article

Technique - Les nouveautés de McLaren en Chine

Technique - Les nouveautés de McLaren en Chine

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Lieu Bahrain International Circuit
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Preview