Pirelli utilisera une GP2 pour tester ses pneumatiques

partages
commentaires
Pirelli utilisera une GP2 pour tester ses pneumatiques
24 juin 2010 à 19:56

Pirelli fera son grand retour en Formule 1 l’an prochain et afin de bien se préparer à ce retour, le manufacturier de pneumatiques utilisera une monoplace de GP2 Series afin de tester ses nouvelles gommes

Pirelli fera son grand retour en Formule 1 l’an prochain et afin de bien se préparer à ce retour, le manufacturier de pneumatiques utilisera une monoplace de GP2 Series afin de tester ses nouvelles gommes.

L’an prochain, Pirelli sera omniprésent sur les circuits du championnat du monde de Formule 1 puisque elle intervient dans pas moins de trois catégories (Formule 1, GP2 Series et GP3 Series) dont les monoplaces seront équipées des gommes italiennes.

"Nous allons commencer avec une monoplace du GP2, la nouvelle monoplace du GP2. Après avoir discuté avec plusieurs équipes de Formule 1 sur le niveau de compétitivité de la nouvelle GP2, on n’est pas si loin que l’on pourrait penser d'une Formule 1. Pour des premiers essais, la fiabilité et la stabilité seront un bon point de départ," a déclaré Paul Hembrey, le responsable de la compétition chez Pirelli à Autosport.

Le manufacturier italien a choisi d’utiliser la future monoplace de GP2 Series étant donné que le châssis Toyota qui aurait dû participer à cette saison est convoité par des équipes souhaitant entrer en Formule 1 l’an prochain.

"La voiture de Toyota a souvent été mentionnée, car il s’agit d’une voiture faite sur mesure pour la saison en cours. Une rumeur a été lancée comme quoi nous allions acheter le Toyota F1 Team mais la réalité est que nous avons juste échangé quelques emails qui disaient qu’ils étaient disponibles si nous voulions en discuter."

Article suivant
Michelin n'a même pas répondu à l'appel d'offres de la FIA

Article précédent

Michelin n'a même pas répondu à l'appel d'offres de la FIA

Article suivant

EL1 : Rosberg devance les McLaren Mercedes

EL1 : Rosberg devance les McLaren Mercedes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1