Placer un pilote chez Manor pourrait être compliqué pour Mercedes

Alors que les discussions sont bien entamées et qu’un accord de fourniture moteur semble proche entre Mercedes et Manor, Toto Wolff a reconnu que cela pourrait s’accompagner du placement d’un jeune pilote dans l’écurie britannique.

Pascal Wehrlein est concerné en premier lieu, voire Esteban Ocon, qui est également annoncé au sein du projet de retour en F1 de Renault. Sur ce point, Wolff a d’ailleurs fait savoir que le jeune français ne sera pas retenu s’il souhaite saisir une occasion avec le Losange, y compris pour un poste de réserviste en 2016. 

Placer un pilote chez Manor n’est toutefois pas garanti, puisqu’il en coûterait 7 millions d’euros au minimum à l’équipe pour disposer du bloc Mercedes. De quoi inciter à rechercher un pilote payant qui serait capable de rapporter davantage de budget. D’autant que le package Manor-Mercedes, certainement plus compétitif que celui de cette saison, serait plus attractif pour les pilotes désireux de financer un baquet. 

"Ce pourrait être un scénario intéressant", admet Wolff, "mais la dure réalité financière est que Manor a besoin de finances et d’augmenter son budget."

"Je ne suis pas certain que nous pourrions placer un pilote compte tenu des budgets qu’ils pourraient avoir via le marché des pilotes si nous leur fournissons des moteurs, car ce serait une offre attractive pour les jeunes pilotes."

"C’est un peu une situation compliquée. Nous n’avons pas de programme dédié pour les jeunes pilotes ; nous avons Pascal avec nous, dont le premier objectif est le DTM, et je ne veux pas l’éloigner de cet objectif. Il a fait de l’excellent travail pour nous et c’est un jeune pilote très talentueux, mais je préfère voir comment ça va se terminer en DTM."

Wehrlein botte en touche

Le principal intéressé, qui mène actuellement le championnat DTM et se retrouve idéalement placé dans la course au titre, est le premier à botter en touche sur cette question pour le moment. 

"Pour le moment, les courses de F1 sont davantage comme des vacances pour moi", a-t-il confié à Motorsport.com. "C’est sûr qu’il y a des réunions et des interviews, mais ce n’est pas compliqué car je ne pilote pas."

"De plus, je me concentre clairement sur le DTM cette année, et nous aurons le temps de réfléchir seulement après Hockenheim [dernière manche du championnat]."

Propos recueillis par Stefan Ziegler

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1 , DTM
Pilotes Pascal Wehrlein , Esteban Ocon
Équipes Mercedes , Manor Racing
Type d'article Actualités
Tags moteur, saison 2016