Pneus - Mercedes, Ferrari et Red Bull se marquent à Austin

Pirelli a dévoilé les choix pneumatiques des écuries pour le Grand Prix des États-Unis 2017 de F1.

Contrairement aux derniers Grands Prix où une assez grande variété dans les sélections avait été notée, à Austin les trois écuries de pointe de la saison vont débarquer avec sept trains de pneus ultratendres pour leurs pilotes.

De petites différences sont tout de même à noter : chez Mercedes, Lewis Hamilton, qui disposera d'une première occasion de remporter le titre, aura trois trains de supertendres et trois de tendres, quand son équipier, les pilotes Red Bull et Sebastian Vettel auront eux quatre sets de pneus rouges et deux de gommes jaunes.

Au sein de la Scuderia, Kimi Räikkönen bénéficiera d'une allocation de cinq trains de supertendres pour un seul de tendres. Nul doute que cela préfigure du travail de longs relais qui sera effectué lors des essais libres, notamment vendredi après-midi si le temps le permet.

Dans le reste des sélections, Williams et McLaren jouent l'offensive avec neuf sets d'enveloppes violettes pour leurs pilotes, avec une différence d'allocation similaire entre les équipiers entre supertendres et tendres.

Sélections pneumatiques par pilote
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP des États-Unis
Circuit Circuit of the Americas
Équipes Ferrari , Mercedes , Red Bull Racing
Type d'article Actualités
Tags austin, pirelli, pneus, stratégie, supertendre, tendre, ultratendre