Deux points qui sonnent "comme une victoire" pour Nasr et Sauber

partages
commentaires
Deux points qui sonnent
Par : Basile Davoine
13 nov. 2016 à 20:10

Pour la première fois de la saison, une Sauber a terminé dans le top 10 d'un Grand Prix. Le tout à un moment décisif pour le championnat constructeurs.

Felipe Nasr, Sauber C35
Felipe Nasr, Sauber C35
Felipe Nasr, Sauber C35 locks up under braking
Felipe Nasr, Sauber C35
Felipe Nasr, Sauber F1 Team
Felipe Nasr, Sauber C35
Felipe Nasr, Sauber F1 Team

Dans une saison noire pour lui comme pour son équipe, la pluie de son pays natal a revigoré un Felipe Nasr d’abord opportuniste puis solide au volant de sa Sauber. Installé dans le top 10 en début de course en profitant du pari manqué de ceux qui ont chaussé les gommes intermédiaires, le Brésilien ne l’a ensuite plus jamais quitté, tenant même très longtemps la sixième place.

Dans les dix derniers tours, il a finalement cédé face à des monoplaces plus performantes, mais a tenu bon en franchissant la ligne au neuvième rang. Il offre ainsi deux points quasiment inespérés à l’écurie suisse, qui n’avait pas encore ouvert son compteur en 2016.

"Marquer ces deux points à domicile, ici à Interlagos, c'est incroyable", se réjouit Nasr. "Je ne peux pas le décrire, c'est vraiment génial. La course a été fantastique face à des voitures plus rapides. J'espérais que la course allait finir plus vite, mais je suis très satisfait."

"Je suis content pour l'équipe, ces deux points sont une source de motivation supplémentaire et une belle récompense. Parfois, ça n'arrive qu'une fois, et j'étais là pour saisir l'opportunité. C'est comme une victoire. Dans notre situation difficile, j'ai le sentiment que nous le méritons tous."

L’opération est plus belle que jamais pour Sauber, qui s’empare ainsi de la dixième place du championnat constructeurs aux dépens de Manor. À une course du terme de la saison, l’écurie de Hinwil se trouve ainsi en bonne position pour assurer quelques précieux millions d’euros de prime supplémentaires.

"Tout d'abord, il reste une course, beaucoup de choses peuvent arriver", tempère d’abord Monisha Kaltenborn, directrice de Sauber, au micro de Sky Sports. "Mais c'est une course très importante pour nous, cela prouve que nous allons dans la bonne direction. Nous avons tout fait à la perfection, l'équipe comme les pilotes, et nous avons eu le soupçon de chance qu'il fallait !"

"C’était très tendu sur le muret des stands, et nous ne voulions pas nous mêler à quoi que ce soit. Manor n'était pas loin derrière, nous avions la pression."

Prochain article Formule 1
Horner - Verstappen, "un des meilleurs pilotages que j'aie vus en F1"

Previous article

Horner - Verstappen, "un des meilleurs pilotages que j'aie vus en F1"

Next article

Jos Verstappen - "Jamais rien vu de tel" que le pilotage de son fils

Jos Verstappen - "Jamais rien vu de tel" que le pilotage de son fils

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Brésil
Catégorie Course
Lieu Autódromo José Carlos Pace
Pilotes Felipe Nasr
Équipes Sauber
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions