Formule 1 GP d'Espagne

Les pontons Ferrari, décision "dure" qui ouvre "une nouvelle porte"

Frédéric Vasseur déclare que la décision "dure" de changer de concept au niveau des pontons de la Ferrari a pour but d'ouvrir une meilleure voie de développement pour l'avenir.

Carlos Sainz, Ferrari SF-23

Ferrari s'éloigne du concept en forme de baignoire, attirant le flux d'air vers l'intérieur, utilisé depuis début 2022, pour adopter une solution inspirée de Red Bull, qui mène le flux d'air vers le bas, à partir du Grand Prix d'Espagne de ce week-end.

Lire aussi :

La Scuderia a longtemps été convaincue que son design initial était compétitif, mais l'analyse de sa situation actuelle lui a fait comprendre que changer d'approche avait davantage de potentiel pour des gains de performance sur le long terme.

Le directeur d'équipe Frédéric Vasseur explique que cela n'a pas été une décision facile à prendre pour l'équipe, mais qu'elle était nécessaire pour que celle-ci renoue avec les avant-postes.

"C'est pour nous l'opportunité d'ouvrir une nouvelle porte pour le développement à l'avenir, et c'est assez prometteur", commente Vasseur. "Nous nous sommes engagés sur cette voie, on verra ce que les prochaines semaines nous réservent. Je pense que la décision a été dure, mais nous l'avons prise."

Carlos Sainz a testé les nouveaux pontons lors de la première séance d'essais libres à Barcelone ce vendredi, Charles Leclerc les adoptant à son tour en EL2 pour permettre un comparatif exhaustif. Bien qu'il soit tôt pour tirer des conclusions, Leclerc a une bonne première impression : "La sensation n'est pas mal du tout. Nous avons encore du pain sur la planche pour optimiser ce nouveau package, mais la sensation était très bonne. Pas à pas, nous essayons de pousser la voiture de plus en plus, d'atteindre des terres inconnues car nous n'avons pas eu le temps de le faire."

Ce changement de pontons ayant certes pour but des gains de performance sur le long terme, notamment au niveau du rythme de course, Vasseur se déclare malgré tout optimiste quant à de meilleurs chronos dès ce week-end.

"Nous attendons de ces évolutions un pas en avant – pas énorme, mais un pas en avant. Et aussi qu'elles ouvrent des portes pour l'avenir en matière de développement. Nous avons d'autres évolutions qui arrivent pour les deux prochaines courses, et c'est également une opportunité d'emprunter une autre direction. Mais même avec celles-ci, nous nous attendons à faire un pas en avant", conclut le Français.

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent EL3 - Verstappen en tête avant la pluie
Article suivant Leclerc sorti dès Q1 : "Un truc n'allait pas" sur la Ferrari

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse