Pour les pilotes, perdre Monza serait nuisible à la F1

Depuis une semaine, le doute s’est clairement installé sur l’avenir du Grand Prix d’Italie à Monza

Depuis une semaine, le doute s’est clairement installé sur l’avenir du Grand Prix d’Italie à Monza. Le contrat de l’épreuve italienne cessera en 2016 et Bernie Ecclestone a commencé à mettre une très grosse pression sur les organisateurs pour qu’ils acceptent les conditions financières de la FOM, impératif s’ils veulent conserver l’évènement au-delà de cette date.

Il y a quelques jours, le grand argentier de la F1 a mis de l'eau dans son vin et souligné son souhait de conserver Monza au calendrier, tout en insistant sur l’aspect économique primordial. Loin de ces considérations, les pilotes ont réagi d’un point de vue sportif et sont unanimes : perdre Monza ne serait pas une bonne chose pour la F1.

« C’est un endroit fantastique, avec d’excellents fans, alors si nous ne courons plus à Monza ce ne serait pas bon pour la Formule 1 », souligne Felipe Massa. « Nous avons besoin d’aller dans des endroits où les gens aiment vraiment la Formule 1, comme à Silverstone. »

Un avis partagé par Jenson Button. Si le Britannique n’est pas un pilote Ferrari, il mesure également l’importance de Monza pour l’écurie de Maranello.

« C’est un circuit emblématique, l’un de ces circuits old school. Il y a tellement d’histoire. Les fans aiment vraiment le sport, ils feraient tout pour lui », expliquent-il. « Ils ne vont pas là-bas pour nous soutenir mais pour soutenir une équipe en particulier, mais c’est formidable à voir. C’est bien de voir leur passion, ils sont très patriotes et le circuit est fun pour piloter. C’est vraiment un circuit unique, très différent de tous les autres, avec très peu d’appui. Ce serait dommage de ne plus le voir au calendrier. »

Lui aussi interrogé sur le sujet, Lewis Hamilton rejoint en tous points l’avis de ses homologues. Le Champion du Monde 2008 est aussi bien conscient des enjeux économiques qui dépassent son rôle de pilote.

« Je pense que c’est important de ne pas oublier que ce sport n’existerait pas s’il n’y avait pas les fans », rappelle-t-il. « Evidemment il y a certaines décisions économiques, mais il y a des circuits où nous allons et les tribunes sont vides, ce qui est un peu particulier. Alors c’est très, très spécial quand on voit que c’est plein à Monza. Je pense que c’est important d’essayer de le conserver. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Lewis Hamilton , Felipe Massa , Bernie Ecclestone
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités