Pourquoi il est trop tôt pour faire des courses sprint un succès
Prime
Formule 1 Opinion

Pourquoi il est trop tôt pour faire des courses sprint un succès

Par :

Alors que les architectes de l'expérience des "courses sprint" en F1 ont crié victoire, Stuart Codling estime qu'au mieux, il s'agit d'un succès mitigé et qu'il faudrait disposer de beaucoup plus de données avant de l'intégrer dans les week-ends de Grands Prix.

Appelez-les comme vous voulez (après tout, même les gens qui ont eu cette idée ne les nomment pas correctement à chaque fois), mais les Qualifications Sprint – officiellement "le Sprint F1" – pourraient devenir un incontournable des week-ends de Formule 1 si les prochains tests complémentaires s'avèrent fructueux.

En effet, sur la base de leur première expérimentation à Silverstone, les augures prévoient qu'elles seront déclarées la plus grande innovation depuis le frein à disque, indépendamment du fait que ces courses soient réellement bonnes ou non. Le site Internet de la F1 a présenté une compilation glorieuse, digne de la Pravda, de déclarations d'équipes et de pilotes après l'événement, dans laquelle vous auriez du mal à trouver une miette d'ambivalence, et encore moins de négativité.

partages
commentaires

Related video

McLaren : L'enquête FIA sur Abu Dhabi doit donner des réponses claires

Zak Brown souhaite que l'enquête menée par la FIA sur les événements du Grand Prix d'Abu Dhabi 2021 de F1 soit transparente et apporte une explication complète et honnête de ce qui s'est passé.

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Les courses sprint mises en danger par le désaccord financier

La Formule 1 risque d'être contrainte d'abandonner ses projets de courses sprint en 2022 en raison de désaccords grandissants sur les coûts, révèle Zak Brown.

McLaren confirme la piste Audi, Red Bull et Porsche avancent

McLaren confirme l'existence de discussions avec Audi en vue de 2026 mais attend un signe du groupe Volkswagen.

Encore moins d'arrêts au stand en 2022 ?

Pirelli s'attend à ce que les arrêts au stand se raréfient encore davantage avec les nouveaux pneus 18" qui font leurs débuts en 2022.

Red Bull libère enfin le futur directeur technique d'Aston Martin

Red Bull a finalement accepté de libérer l'aérodynamicien Dan Fallows, qui rejoindra dans les semaines à venir Aston Martin.

La Formule 1 perd sa responsable marketing

La responsable marketing de la Formule 1, Ellie Norman, a quitté la discipline après quatre ans et demi à son poste.

McLaren célèbre 2021 malgré la perte de la troisième place

Zak Brown, PDG de McLaren Racing, voit la saison 2021 comme une "année très réussie" pour la structure de Woking, même si elle n'a pas été en mesure de conserver la troisième place du championnat.

Pourquoi Alonso se voit plus fort à 40 ans qu'à 23
Article précédent

Pourquoi Alonso se voit plus fort à 40 ans qu'à 23

Article suivant

Alfa Romeo : Williams aura plus de mal à jouer le top 10 après la trêve

Alfa Romeo : Williams aura plus de mal à jouer le top 10 après la trêve
Charger les commentaires