Pourquoi le vendredi discret de Verstappen cache un rythme de vainqueur
Prime

Pourquoi le vendredi discret de Verstappen cache un rythme de vainqueur

Par :

Max Verstappen n'a peut-être pas fait les gros titres lors des essais du vendredi, lors du retour de la Formule 1 à Zandvoort, mais le rythme du pilote Red Bull était indéniable avant le Grand Prix des Pays-Bas.

Sans la montée en puissance de Max Verstappen chez Red Bull, le Grand Prix des Pays-Bas n'aurait tout simplement pas fait son retour tant attendu au calendrier de la Formule 1 ce week-end. Il a mobilisé la passionnée "armée oranje" qui a justifié une visite à Zandvoort pour la première fois depuis 1985.

En arrivant sur le circuit, en passant devant les énormes maisons de bon goût nichées dans la verdoyante ville de Haarlem et en traversant la petite province éponyme située en bord de mer, on ne peut douter de l'identité du héros local. Presque tous les balcons des appartements arborent un drapeau, parfois à damier, et beaucoup affichent le numéro 33. Les fans se sont massés le long des routes périphériques au cours de la journée du jeudi, dans l'espoir de croiser le regard d'un seul pilote.

partages
commentaires

Appui-tête détaché, chaleur : le calvaire de Mazepin

Les conditions n'étaient pas vraiment réunies pour que Nikita Mazepin vive un bon Grand Prix des États-Unis, à Austin.

Ricciardo plaide le contact involontaire face à Sainz

Se défendant avec beaucoup de vigueur, Daniel Ricciardo a apprécié le duel âpre en piste face à Carlos Sainz au Grand Prix des États-Unis. Même si l'Espagnol a peu apprécié le contact roue contre roue entre les deux hommes...

Pourquoi Mercedes ne pouvait pas copier la stratégie de Red Bull

Toto Wolff, directeur de Mercedes F1, a dévoilé les raisons ayant empêché son équipe de calquer la stratégie de Lewis Hamilton sur celle de Max Verstappen, beaucoup plus agressive.

La FIA discutera avec les pilotes du cas Alonso/Räikkönen

Le prochain briefing des pilotes, au Mexique, permettra à Michael Masi de clarifier avec les pilotes la position à adopter pour certaines luttes en piste. Une conséquence des incidents survenus à Austin entre Fernando Alonso et les pilotes Alfa Romeo.

Leclerc jubile et Sainz grimace à Austin

Charles Leclerc termine quatrième du GP des États-Unis tandis que Carlos Sainz manque l'opportunité d'accrocher la cinquième place.

Malade et sans boisson, Pérez était en "mode survie"

Maillon important dans le succès de Red Bull au Grand Prix des États-Unis, Sergio Pérez a vécu une longue souffrance en course en raison de son état physique.

Alonso déconcerté par l'"étrange" décision sur le cas Räikkönen

Impliqué dans une lutte contre les deux Alfa Romeo à Austin, Fernando Alonso a été confronté à l'un de ses sujets favoris du moment : le respect des limites de piste.

Horner : Perdre la course dans les derniers tours aurait été "douloureux"

En raison de la dégradation avancée des pneus durs de Max Verstappen, Christian Horner a craint une victoire de Lewis Hamilton au Grand Prix des États-Unis.

Verstappen convoqué pour une infraction présumée sous drapeau rouge

Article précédent

Verstappen convoqué pour une infraction présumée sous drapeau rouge

Article suivant

Verstappen échappe à une pénalité à Zandvoort

Verstappen échappe à une pénalité à Zandvoort
Charger les commentaires