Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Événement terminé
17 juil.
-
19 juil.
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
22 jours
14 août
-
16 août
EL1 dans
29 jours
04 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
50 jours
C
GP de Toscane
11 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
57 jours

Pourquoi Keke Rosberg est devenu un "ermite" de la F1

partages
commentaires
Pourquoi Keke Rosberg est devenu un "ermite" de la F1
Par :
3 juin 2018 à 08:45

Pendant de longues années, Keke Rosberg s'est tenu à l'écart des médias afin de permettre à son fils Nico de faire carrière dans les meilleures conditions.

Keke Rosberg retrouve sa 1982 Williams FW08 Cosworth pour une démonstration avec son fils Nico Rosberg, qui a pris le volant de sa 2016 Mercedes W07 Hybrid
Keke Rosberg
Keke Rosberg, Williams FW08 devant Nico Rosberg, Mercedes-Benz F1 W07 Hybrid
Keke Rosberg retrouve sa 1982 Williams FW08 Cosworth pour une démonstration avec son fils Nico Rosberg, qui a pris le volant de sa 2016 Mercedes W07 Hybrid. Le Prince Albert discute avec les deux pilotes
Les Champions du monde, Keke Rosberg et son fils Nico Rosberg, se préparent à un tour de démonstration à Monaco
Nico Rosberg, champion du monde 2016 et son père Keke Rosberg, champion du monde 1982 font le tour du circuit dans les voitures avec lesquelles ils ont été champions du monde
La Mercedes F1 W07 Hybrid du champion du monde 2016 Nico Rosberg aux côtés de la Williams FW08 pilotée par son père, champion du monde 1982, Keke Rosberg
Nico Rosberg, dans la Williams FW08 de son père Keke Rosberg
Keke Rosberg devant son fils Nico Rosberg alors qu'il font le tour du circuit dans les monoplaces avec lesquelles ils ont été champions
Nico Rosberg et sa femme Vivian Sibold
Les Champions du monde, Keke Rosberg et son fils Nico Rosberg, se préparent à un tour de démonstration à Monaco
Keke et Nico Rosberg et le Prince Albert de Monaco
Keke Rosberg devant son fils Nico Rosberg alors qu'il font le tour du circuit dans les monoplaces avec lesquelles ils ont été champions

Sacré Champion du monde en 1982, Keke Rosberg a décidé en 2010 de se retirer du paddock en constatant qu'il lui était constamment demandé en interview de juger les performances de son fils. Le Finlandais n'a plus donné d'interview jusqu'à fin 2016, lorsque Nico Rosberg a remporté le titre mondial et créé la surprise en annonçant sa retraite.

Au Grand Prix de Monaco, pour la deuxième fois de l'Histoire, deux Champions du monde père et fils ont pris la piste ensemble, au volant de leurs monoplaces titrées – Damon Hill n'en a jamais eu l'opportunité, son père Graham étant mort dans un accident d'avion en 1975.

Nico a toutefois dû convaincre un Keke réticent d'effectuer cette démonstration en Principauté. Les deux hommes ont ensuite donné une interview ensemble sur la chaîne YouTube de l'ancien pilote Mercedes, lors de laquelle Martin Brundle demande à Keke si sa présence est rare parce qu'il est timide. "Je le suis !" s'exclame le principal intéressé.

"Je me suis complètement retiré de la vie publique depuis 2010. Je sais que c'était la bonne décision. Je l'ai prise principalement parce que les pilotes en activité sont très difficiles à joindre. Du coup, [les journalistes] se disent : 'Papa est là, il n'a rien à faire, demandons-lui'."

"Je me suis retrouvé sur le devant de la scène bien plus que je ne méritais de l'être, uniquement pour faire des commentaires à ce sujet. J'ai dit que je ne pouvais pas continuer ainsi. J'ai catégoriquement tout arrêté et je suis devenu un ermite !"

Keke a donc suivi la progression de son fils à la télévision, mais ce n'était pas la première fois qu'il prenait du recul par rapport à la carrière de Nico. Dès que ce dernier a fait ses débuts en karting, le Champion du monde 1982 a décidé de changer d'approche par rapport à l'époque où il était manager de JJ Lehto et de Mika Häkkinen. "C'est ma plus grande réussite, de l'avoir laissé prendre son envol exactement au bon moment", estime Keke, ce avec quoi l'Allemand est bien d'accord.

Une retraite surprise

Le 2 décembre 2016, cinq jours après avoir remporté le titre mondial, Nico Rosberg a annoncé qu'il prenait sa retraite à la surprise générale. Il se trouve que même son père n'était pas au courant.

"C'est ma femme qui m'en avait informé, elle avait reçu un sms de Nico", révèle Keke. "La dernière phrase était : 'Dis-lui à Papa aussi, s'il te plaît'. C'est comme ça que je l'ai su ! Quand j'ai pris ma retraite, mes meilleurs amis m'ont dit : 'Pourquoi est-ce que tu arrêtes ? C'est trop tôt, tu gagnes plein d'argent et tu t'amuses'. C'est une décision très personnelle."

"Quand Nico a pris sa retraite, c'était un peu comme si j'avais pris un coup de poing dans l'estomac et que je manquais d'air pendant un moment. J'ai réagi ainsi pendant un court instant parce que je ne m'y attendais pas. Mais c'est sa vie, c'est son choix, et ce sont ses courses. S'il décide qu'il est temps de partir, alors il est temps de partir."

Toujours est-il que Keke voit désormais "un fils très heureux", et "c'est ce qui compte".

Article suivant
Ricciardo : Une victoire de plus ferait de moi un candidat au titre

Article précédent

Ricciardo : Une victoire de plus ferait de moi un candidat au titre

Article suivant

Technique - Les modifications qui ont aidé Mercedes à Monaco

Technique - Les modifications qui ont aidé Mercedes à Monaco
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Nico Rosberg Boutique , Keke Rosberg
Auteur Scott Mitchell