Contenu spécial
Dossier

Contenu spécial

Pourquoi Mercedes ne pas va précipiter le remplacement de Wolff
Prime
Formule 1 Commentaire

Pourquoi Mercedes ne pas va précipiter le remplacement de Wolff

Par :

Vous pourriez penser que le travail de Toto Wolff est simple, mais ce n'est pas le cas, et c'est pourquoi il n'est pas possible de rapidement lui trouver un successeur dans le rôle de directeur de Mercedes, même s'il souhaite le quitter.

Savoir quand quitter un poste synonyme de pouvoir est une qualité précieuse que peu de gens ayant connu une telle situation ont compris au cours de l'histoire. Au moment d'écrire ces lignes, un certain Donald J. Trump s'y refuse de façon éhontée. Savoir comment gérer un transfert ordonné de cette autorité à son successeur désigné représente un autre type de difficulté ; après tout, il a fallu six épouses à Henry VIII pour pouvoir avoir un héritier mâle.

Toto Wolff, directeur et actionnaire de Mercedes F1 Team, n'a pas caché que la rigueur de son travail lui a fait payer un tribut qu'il n'est plus prêt à supporter, et qu'il convoite un rôle moins actif. On ne sait pas à quel point ce rôle sera moins actif – sauf peut-être Wolff lui-même – ni qui pourrait lui succéder.

partages
commentaires

Related video

Le "salaud" qui devint le premier Champion du monde F1

Le 13 mai 1950, la première manche comptant pour le tout nouveau Championnat du monde de Formule 1 était remportée par Giuseppe Farina, à Silverstone. L'Italien, futur premier Champion de la discipline, se tailla tout au long de sa carrière une réputation de pilote au style reconnaissable et précurseur mais à l'agressivité exacerbée en piste.

Quand Pastor Maldonado devenait vainqueur en F1

Au cours d'un début de saison 2012 complètement fou, un vainqueur inattendu a émergé d'une hiérarchie très serrée. Le 13 mai 2012, Pastor Maldonado a remporté son unique Grand Prix en F1 pour Williams.

La FIA a envisagé le retrait de la dernière chicane à Barcelone

La FIA a indiqué avoir évalué la faisabilité d'un retrait de la dernière chicane du Circuit de Barcelona-Catalunya dans le cadre du Grand Prix d'Espagne de F1, tout en avertissant qu'il ne s'agirait pas d'un changement aisé.

Domenicali : La F1 "solide" survivra à la retraite de Hamilton

Le nouveau PDG de la Formule 1, Stefano Domenicali, affirme que le Championnat du monde est suffisamment "solide" pour survivre à la retraite potentielle de Lewis Hamilton à la fin de cette saison.

Williams ne voulait pas produire une voiture aussi pointue

Williams a révélé que le caractère "pointu" de sa Formule 1 version 2021 n'était pas prévu dans la conception de la FW43B mais plutôt une conséquence des nouvelles règles aéro.

Red Bull ne connaîtra pas le succès avec "15 types et un bâtiment vide"

Pour Toto Wolff, Red Bull va devoir mobiliser énormément de ressources pour se montrer compétitif d'emblée en tant que motoriste à partir de 2025.

Tests Pirelli : plus de 600 tours pour Alfa Romeo, Alpine et Red Bull

Trois écuries différentes ont permis à Pirelli d'engranger plus de 600 tours de données avec les pneus 18 pouces sur le circuit de Barcelone.

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

Hamilton : "Ces pays où les droits de l'Homme sont un problème…"

Article précédent

Hamilton : "Ces pays où les droits de l'Homme sont un problème…"

Article suivant

C'était un 24 novembre : le record de Vettel, les adieux de Webber

C'était un 24 novembre : le record de Vettel, les adieux de Webber
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes
Auteur Stuart Codling