Formule 1 GP de Monaco

Pourquoi Mercedes a confié l'aileron évolué à Russell et pas Hamilton

De nouveau battu par George Russell en qualifications à Monaco, Lewis Hamilton a pointé que son équipier bénéficiait en Principauté d'un nouvel aileron avant.

George Russell, Mercedes F1 W15

Pour la huitième fois en 10 séances de qualifications cette saison, Lewis Hamilton a été battu par George Russell chez Mercedes. Réagissant à l'écart de 0"078 entre les deux W15 lors de la Q3 ce samedi, le septuple Champion du monde a pointé du doigt une différence de performance liée à un nouvel aileron avant dont son équipier était le seul à bénéficier.

"L'équipe a travaillé très dur à l'usine pour apporter des améliorations lors des deux dernières courses et également ce week-end, mais nous n'en avions qu'une seule, que George a", a-t-il déclaré auprès de Sky Sports. "Je m'attendais à ce qu'il soit difficile de le battre parce qu'il dispose de la pièce améliorée, mais c'est une bonne chose de voir que nous apportons des améliorations."

"Mais une fois que nous arrivons aux qualifications, je ne comprends pas. Je sais déjà que je vais automatiquement perdre deux dixièmes avant les qualifications. C'est vraiment frustrant et c'est quelque chose sur lequel je n'ai pas vraiment mon mot à dire pour le moment. Je ne pilote pas différemment. Les tours sont vraiment excellents. C'est juste que... je ne sais pas."

Hamilton est allé jusqu'à suggérer qu'il ne s'attendait pas à battre Russell cette année, expliquant ne pas comprendre ce qu'il se passait avec sa voiture lors des qualifications : "Depuis le début [de la saison], en qualifications, c'est comme si... je ne sais pas si c'est une baisse de performance ou quelque chose comme ça, mais la performance n'est pas au rendez-vous dans ma voiture, pour une raison ou une autre. C'est donc un peu frustrant de n'être que septième."

Lewis Hamilton, Mercedes F1 W15

Lewis Hamilton, Mercedes F1 W15

Photo de: Sam Bloxham / Motorsport Images

Les remarques de Hamilton peuvent être interprétées comme le signe d'un traitement inégal entre les deux pilotes Mercedes, avec une préférence pour Russell qui poursuivra sa carrière au sein de l'écurie l'an prochain alors que le #44 quittera Brackley pour Ferrari. Toutefois, la réalité des choix de Mercedes semble répondre à une tout autre logique.

En effet, selon les informations de Motorsport.com, il a vite été clair du côté de Mercedes qu'un seul aileron avant évolué serait disponible à Monte-Carlo. Toutefois, les deux pilotes ont été interrogés sur leur volonté d'utiliser ce nouvel aileron. Et il apparaît que Hamilton a clairement indiqué ne pas vouloir ce cette nouvelle pièce.

Il souhaitait, dans un premier temps, disposer d'une plateforme stable tout au long des essais libres et des qualifications afin de progressivement gagner en confiance, ce qui aurait pu être plus difficile en modifiant sa configuration en plein milieu du week-end. En sus, sans élément de rechange pour ce nouvel aileron, la crainte était que s'il fallait changer la pièce entre les qualifications et la course, cela aurait constitué un retour à une spécification précédente et donc une infraction aux règles du parc fermé, donc un départ depuis les stands.

Pour la prochaine épreuve, au Canada, les deux pilotes disposeront bien de cette nouvelle version de l'aileron avant.

Avec Jonathan Noble

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Duels en qualifs F1 : le point au GP de Monaco 2024
Article suivant Pérez éliminé en Q1 : "C'était un désastre""

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse