Pourquoi il fallait réguler les arrêts aux stands
Prime
Formule 1 Analyse

Pourquoi il fallait réguler les arrêts aux stands

Par :
Co-auteur:
Pierre Megel

Les dirigeants de la Formule 1 ont surpris tout le monde avant le Grand Prix de Styrie, en révélant que les arrêts aux stands seraient désormais surveillés pour supprimer ceux jugés trop rapides.

Préoccupée par le fait que les équipes avaient commencé à automatiser certains de leurs processus, étant donné la régularité avec laquelle le temps d'arrêt de deux secondes était atteint et même battu, la FIA a publié une directive technique qui entrera en vigueur à partir du Grand Prix de Hongrie.

Cette directive s'en prend à l'équipement des arrêts au stand, et plus particulièrement à une clause du règlement technique (l'article 12.8.4) qui stipule que "tout système de capteurs ne peut agir que de manière passive". On en déduit que certaines équipes ont pu trouver des failles dans ce règlement. Nous savons que les écuries disposent de systèmes qui relient leurs pistolets aux portiques des stands et au système de feux de signalisation qui signale au pilote qu'il doit s'élancer lorsque l'arrêt au stand est considéré comme terminé.

partages
commentaires

Related video

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable Prime

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable

Il n'y a pas que la lutte entre Verstappen et Hamilton qui oppose les patrons de Red Bull et de Mercedes : la nature des moteurs 2025 de Formule 1 fait également l'objet de désaccords. Mais les espoirs d'avoir des unités de puissance bruyantes, sources d'émotions fortes tout en étant respectueuses de l'environnement ne sont pas forcément opposés.

Pour Ferrari, la course de Carlos Sainz s'est jouée au stand

Selon la Scuderia Ferrari, Carlos Sainz a été pénalisé par les arrêts dangereux de plusieurs équipes au GP de Hongrie de F1.

Williams se sépare de Dan Ticktum

Williams a annoncé avoir mis fin au contrat de Dan Ticktum, pilote de développement et membre du programme des jeunes pilotes de l'écurie britannique.

La pénalité de Vettel a hissé Räikkönen et Alfa Romeo dans les points

La pénalité de Sebastian Vettel a permis à Kimi Räikkönen de marquer un point précieux en terminant dixième du GP de Hongrie, mais Alfa Romeo a perdu la huitième place du championnat.

Ferrari doit remplacer le moteur de Leclerc

Charles Leclerc se rapproche d'une pénalité sur la grille après que Ferrari a découvert que son moteur avait été endommagé lors de l'accident avec Lance Stroll au départ du Grand Prix de Hongrie.

Théo Pourchaire va faire ses débuts en F1 !

Théo Pourchaire, 17 ans, va découvrir la Formule 1 en prenant le volant de l'Alfa Romeo C41 lors des essais des pneus 18 pouces de Pirelli qui se tiennent cette semaine en Hongrie.

Gasly auteur d'une belle remontée : "Ça aurait pu être mieux"

Dernier en quittant le premier virage du Grand Prix de Hongrie, Pierre Gasly est parvenu à remonter jusqu'à la cinquième place. Cependant, le pilote AlphaTauri a estimé qu'il aurait pu obtenir un meilleur résultat.

Pourquoi quatre pilotes ont été réprimandés pour des t-shirts

Michael Masi, le directeur de course, explique ce qui a poussé la FIA à réprimander quatre pilotes ayant porté des t-shirts pendant la cérémonie d'avant-course au Grand Prix de Hongrie.

Aston Martin devrait modifier sa livrée pour la TV

Article précédent

Aston Martin devrait modifier sa livrée pour la TV

Article suivant

Testant des réglages "extrêmes", Mazepin est "perdu"

Testant des réglages "extrêmes", Mazepin est "perdu"
Charger les commentaires