Pourquoi Sauber pense encore pouvoir signer des points réguliers

Sauber va faire un saut en seconde moitié de saison grâce aux évolutions, assure Ericsson

Marcus Ericsson a confiance quant au fait que les performances de l’équipe Sauber seront boostées par les nombreux développements arrivant pour Spa-Francorchamps sur l’auto. Il faut dire que Sauber disposera non seulement de quelques nouvelles évolutions maison, mais surtout d’une conséquente évolution de l’unité de puissance Ferrari. Un autre package aéro sérieusement revu arrivera également pour la manche de Singapour.

L’équipe Suisse avait débuté la saison 2015 dans une bien belle position après un exercice 2014 des plus compliqués. Avec les très gros points inscrits par Felipe Nasr et Ericsson à Melbourne, le team a accumulé en un unique évènement 14 des 22 points inscrits cette année. Le team est également entré dans le top 10 en Chine, sur la troisième manche de la saison, puis, comme McLaren, sur les circuits lents moins demandeurs mécaniquement, à Monaco et en Hongrie.

 

Reste que le team est entré dans le rang en termes de rythme pur et se trouve désormais régulièrement menacé dès la Q1.

C’est un peu frustrant, bien entendu”, commente Ericsson pour Motorsport.com. “Nous avons vraiment bien débuté et sommes allés en Q3 une paire de fois; nous avons aussi été dans le Top 10 uniquement grâce à notre rythme”, rappelle le Suédois, qui sait que la base de la Sauber est très bonne mais manque simplement de développement. "Ensuite, de manière évidente, nous avons récemment un peu perdu le contact".

 

 

L’optimisme reste de mise

"Nous sommes maintenant encouragés par les évolutions à venir, avec l’évolution moteur arrivant pour Spa. Spa et Monza sont déjà des circuits qui devraient mieux nous convenir, car nous semblons toujours être forts au niveau des vitesses de pointe".

Ericsson pense ainsi qu’il n’est pas fou de rêver de nouveaux points en cette seconde partie de saison. Des unités clairement nécessaires, si Sauber souhaite conserver sa 8ème place du championnat, quand McLaren ne pointe qu’à 5 unités. Devant, Force India, Lotus et Toro Rosso évoluent avec une avance de respectivement 17, 13 et 9 points et demeurent à portée de tir.

"Je pense que ces évolutions devaient nous placer en mesure de nous battre de nouveau dans le Top 10. Ensuite, pour Singapour, nous avons une grosse évolution aérodynamique qui arrive aussi. Tout ceci associé fait que l’on espère revenir au niveau qui était le nôtre en début d’année".

Propos recueillis par Adam Cooper

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Marcus Ericsson , Felipe Nasr
Équipes Sauber
Type d'article Actualités
Tags développement, felipe nasr, marcus ericsson, monza, singapour, spa