Poursuivre la série de victoires de Red Bull, "c'est beaucoup demander"

Christian Horner, directeur de Red Bull Racing, pense qu'il sera très difficile pour son équipe de gagner tous les Grands Prix restants cette saison, à commencer par celui de Singapour ce week-end, en dépit de la supériorité de la RB18 sur la grille.

Poursuivre la série de victoires de Red Bull, "c'est beaucoup demander"

Alors qu'il reste six Grands Prix à disputer, Max Verstappen dispose déjà d'une balle de match ce week-end, à Singapour, pour remporter son deuxième titre de Champion du monde. Ce scénario, impensable en début de saison compte tenu de l'avance de Charles Leclerc et des abandons du Néerlandais, illustre toute la suprématie de la RB18 sur ses adversaires. La monoplace du taureau rouge s'est imposée 12 fois en 16 occasions et reste sur une série de cinq courses conclues à la première place.

La domination de Verstappen et Red Bull sur la planète F1 à l'heure actuelle est si grande que l'on peut se demander si une équipe sera en mesure de les battre au moins une fois d'ici la fin de la saison. En tout cas, certains concurrents semblent déjà avoir rendu les armes.

"Nous devons être réalistes, cette Red Bull est presque imbattable", expliquait Lewis Hamilton à Monza. "En termes de performances, ils sont en avance sur tout le monde. Nous ne les avons pas rattrapés, nous n'avons pas d'améliorations à venir pour les dépasser. Donc il va falloir que la chance soit de notre côté."

Malgré les victoires qui s'accumulent et l'absence de réponse dans le paddock, Christian Horner reste sur ses gardes. Selon le directeur de Red Bull Racing, les caractéristiques très différentes des circuits devant encore être visités par le championnat peuvent mettre fin à la série dorée de l'équipe autrichienne, à commencer par Singapour, puisqu'elle n'y pourra pas véritablement exploiter son avantage en ligne droite.

"C'est beaucoup demander et [il faut encore rouler sur] des circuits très différents", a répondu Horner, interrogé par Motorsport.com sur la possibilité d'une fin de saison parfaite d'un point de vue statistique. "Si l'on compare [le circuit de] Singapour à Monza, il a le plus de virages au calendrier [Djeddah a le plus de virages, ndlr], il est bosselé et il est en ville. C'est donc un défi bien plus différent."

"Nous sommes dans une bonne position au championnat. Mais nous allons attaquer lors de chaque course et faire du mieux que nous pouvons, les points suivront d'eux-mêmes. Nous avons été rapides à Spa, Zandvoort, Monza, et même Budapest. Donc la voiture est très performante sur une variété de circuits."

Avec Jonathan Noble

Lire aussi :
partages
commentaires
Hamilton regrette l'absence de suspense pour le titre
Article précédent

Hamilton regrette l'absence de suspense pour le titre

Article suivant

Ricciardo n'a pas les évolutions McLaren à Singapour

Ricciardo n'a pas les évolutions McLaren à Singapour