Les premières images de la F1 biplace évoluée

partages
commentaires
Les premières images de la F1 biplace évoluée
Par :
24 août 2017 à 11:58

Chef technique de la F1 biplace, Mike Gascoyne a dévoilé les premières images des évolutions prévues pour la version 2018 de cette voiture.

La Formule 1 compte alors avoir deux biplaces à chaque Grand Prix, le programme de cette saison – supervisé par Paul Stoddart, ancien dirigeant de Minardi – étant limité.

Bien qu'il demeure basé sur le design et le fonctionnement de la Tyrrell 026 de 1998, le nouveau package sera doté d'une carrosserie à l'apparence plus moderne. La construction d'une nouvelle coque permettra notamment un arceau moins massif, qui offrira une meilleure vue au passager.

"Paul veut faire évoluer ces voitures pour leur donner un look plus moderne, et il y a des choses que nous devons faire du point de vue de la fiabilité", déclare Mike Gascoyne pour Motorsport.com. "Nous allons certainement utiliser un package aéro plus moderne en changeant l'aileron avant, les déflecteurs et l'aileron arrière dans l'esprit de la réglementation actuelle."

"Nous allons faire deux nouveaux châssis, car nous voulons incorporer des changements pour améliorer la position du pilote et pour faire rentrer des passagers plus gros, tout en rendant ça plus confortable pour eux."

"Nous allons également changer l'électronique, car c'est probablement notre faiblesse du point de vue de la fiabilité – celle-là n'existe tout simplement plus. Par ailleurs, nous pouvons mettre un écran de contrôle pour les passagers, afin qu'ils puissent voir où ils sont sur le circuit."

Gascoyne insiste sur le fait que la priorité est d'améliorer l'expérience des passagers. "Nous pouvons améliorer la vue du passager, nous pouvons rendre la cloison des baquets un peu plus petite. La raison pour laquelle ces voitures sont si fiables, c'est qu'énormément d'attention est portée à leur sécurité du point de vue de l'ingénierie. Sans compromettre la sécurité, nous pouvons l'améliorer dans de nombreux domaines."

"Par ailleurs, ces châssis ont été conçus avant d'avoir ces immenses capacités d'analyse des charges subies par les composites, et tout cela. Ils ont presque été dessinés à la main ! Nous sommes désormais en mesure de réaliser tout ce travail rétrospectivement."

"Nous n'avons pas besoin que ce soit plus léger ; ce que nous pouvons, c'est améliorer l'expérience du passager, ce qu'il voit, l'affichage qui lui est disponible, le confort."

Diapo
Liste

1/3

Photo de: Sutton Motorsport Images

2/3

Photo de: Sutton Motorsport Images

3/3

Photo de: Sutton Motorsport Images

Mercedes veut un plan B pour éviter un nouveau cas Rosberg

Article précédent

Mercedes veut un plan B pour éviter un nouveau cas Rosberg

Article suivant

Feu vert médical pour Massa à Spa

Feu vert médical pour Massa à Spa
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Adam Cooper