Préparer 2017 est financièrement "très difficile" pour Sauber

Sauber a reconnu faire face à une période "vraiment difficile" pour préparer la saison 2017, en raison de coûts très élevés nécessaires à la conceptions des nouvelles monoplaces. Une nouveauté engendrée par le futur Règlement Technique.

Préparer 2017 est financièrement "très difficile" pour Sauber
Marcus Ericsson, Sauber C35
Marcus Ericsson, Sauber C35
Beat Zehnder, Team Manager de Sauber F1 Team lors de la conférence de presse
Felipe Nasr, Sauber C35
Felipe Nasr, Sauber C35

Avant de parler de la saison prochaine, l'écurie suisse se trouve déjà dans une situation financière difficile. Sa directrice, Monisha Kaltenborn, est à la recherche de nouveaux investisseurs pour apporter de nouveaux fonds propres. Mais cette quête est rendue compliquée, alors que les équipes font face à des dépenses importantes pour se préparer à la nouvelle réglementation technique 2017. 

Team manager de l'équipe Sauber, Beat Zehnder a souligné à quel point l'augmentation des coûts serait importante pour la saison prochaine, pas seulement en raison du nouveau design des monoplaces. 

"L'impact financier est énorme, et pour une petite équipe comme Sauber c'est vraiment difficile", a-t-il précisé en marge du Grand Prix de Russie. "Il ne s'agit pas seulement des voitures, et de ne pas pouvoir utiliser des pièces d'une année à l'autre ; c'est une liste d'investissements qu'il faut faire et qui commence avec les couvertures chauffantes, etc, etc. Nous parlons de millions et de millions ici, alors pour une plus petite équipe c'est vraiment une période difficile."

Des efforts à fournir

Sans se voiler la face, Zehnder admet que les finances de Sauber sont exsangues, mais il assure que tous les efforts possibles sont fournis pour que l'écurie puisse continuer son activité. 

"Nous avons déjà été dans une situation plus confortable. Nous avons des difficultés financières, ce n'est pas un secret, mais je pense que la bonne chose est que nous sommes toujours là."

"Nous travaillons dur pour résoudre tous les problèmes, mais ce n'est pas facile. Le budget annuel cette saison est juste énorme, et le couvrir avec les sponsors et les revenus de Bernie [Ecclestone] n'est tout simplement pas suffisant pour le moment."

partages
commentaires
D'autres tests et une date limite fixée pour l'Aeroscreen
Article précédent

D'autres tests et une date limite fixée pour l'Aeroscreen

Article suivant

Les pilotes Williams surpris par la rapidité des arrêts au stand

Les pilotes Williams surpris par la rapidité des arrêts au stand
Charger les commentaires