Privés d'aileron avant, Kvyat et Red Bull ont dû changer de programme

La deuxième journée d'essais hivernaux a pris un tournant inattendu pour Red Bull Racing lorsque Daniil Kvyat a endommagé l'unique aileron avant de la RB11 dans une sortie de piste, dès ses premiers tours de roue sur le tracé de Jerez

La deuxième journée d'essais hivernaux a pris un tournant inattendu pour Red Bull Racing lorsque Daniil Kvyat a endommagé l'unique aileron avant de la RB11 dans une sortie de piste, dès ses premiers tours de roue sur le tracé de Jerez.

À la surprise générale, le jeune Russe a continué à faire de courts relais à allure modérée tout au long de la journée, effectuant manifestement un programme différent de celui qui était prévu par Red Bull. Kvyat l'a confirmé à la fin de la journée.

"Nous avons dû changer de programme ce matin, ce sont des choses qui arrivent et c'est un peu arrivé au mauvais moment", déplore-t-il. "Cela n'était pas arrivé depuis un moment, je dois le dire, et c'est arrivé aujourd'hui. Nous avons dû changer de programme et travailler avec ce dont nous disposions. Il fallait faire ce que nous avions besoin de faire".

Ce sont probablement les conditions fraîches qui ont piégé Kvyat, malgré la relative chaleur qui règne en Andalousie par rapport au reste de l'Europe. "Il y a eu beaucoup de facteurs : les pneus froids, et j'allais très lentement mais parfois ce n'est même pas suffisant. On ne part pas en tête-à-queue dans un tour de sortie tous les jours", lâche-t-il, avant d'ajouter : "J'ai déjà fait des erreurs pires que celle-ci".

Par la suite, sans surprise, le pilote Red Bull s'est montré bien plus prudent. "Évidemment, il n'y avait aucun intérêt à attaquer dans ces conditions. On voyait des choses, mais pas autant que quand on a l'aileron avant". Parmi les éléments évalués aujourd'hui, l'unité de puissance Renault tient une place prépondérante.

Kvyat affirme en tout cas ne pas céder à la frustration et se satisfait presque de l'arrivée de la pluie en fin de journée. "C'est bien trop tôt pour être frustré", déclare-t-il. "Ces choses-là arrivent, cela nous fait perdre du temps mais au moins, ça n'a pas été une journée complètement sèche à cause de la pluie. Nous avons fait ce que nous trouvions utile, nous avons fait ce que nous pouvions faire sans l'aileron avant, je pense que nous l'avions bien fait et j'espère que cela nous sera bénéfique à l'avenir. J'attends avec impatience les essais de Barcelone pour me rattraper, pour l'équipe et pour moi-même".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniil Kvyat
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités