Problème d'alimentation en essence pour Kobayashi

La fiabilité reste décidément un problème majeur chez Caterham, qui a enregistré ses huitième et neuvième abandons de la saison lors du très animé Grand Prix de Hongrie

La fiabilité reste décidément un problème majeur chez Caterham, qui a enregistré ses huitième et neuvième abandons de la saison lors du très animé Grand Prix de Hongrie. Seuls Lotus et Sauber font pire, avec respectivement dix et onze abandons.

Kamui Kobayashi, qui restait sur trois courses à l'arrivée, n'a pas eu d'autre choix que de jeter l'éponge après vingt-quatre tours de piste suite à un problème d'alimentation d'essence. Bien évidemment, la déception est grande chez les Verts, d'autant que ce genre de course représente généralement une belle opportunité de signer un meilleur résultat qu'à l'habitude.

"C'est dommage que nous n'ayons pas pu finir la course, mais un problème avec le système d'essence m'a contraint à arrêter la voiture car je n'avais plus de puissance", explique Kobayashi, qui a également raconté s'être fait une belle frayeur lors du tête-à-queue de Pastor Maldonado au premier virage.

"C'est quand il est parti en tête-à-queue après être entré en contact avec Bianchi", relate le Japonais. "C'est la troisième course d'affilée où je passe très près d'un accident, et cette fois, je l'ai vu heurter la Marussia et commencer à partir en tête-à-queue ; je suis arrivé à tourner juste assez pour éviter qu'il ne me heurte, mais il ne devait y avoir que quelques millimètres !"

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado , Kamui Kobayashi
Équipes Sauber
Type d'article Actualités