"Un problème identique" a fait abandonner Alonso et Ocon

Fernando Alonso et Esteban Ocon ont tous les deux été contraints à l'abandon au Grand Prix de Singapour, a priori victimes d'un problème moteur similaire sur leur monoplace.

"Un problème identique" a fait abandonner Alonso et Ocon

Le Grand Prix de Singapour a tout simplement tourné au cauchemar pour Alpine, qui repart de Marina Bay avec un zéro pointé très douloureux au championnat constructeurs. Ce n'est que la troisième fois cette saison que l'écurie française fait chou blanc, mais c'est en revanche la deuxième fois consécutive... Au pire des moments puisque pendant ce temps, McLaren a fait le plein avec les 22 points récoltés par Lando Norris et Daniel Ricciardo, quatrième et cinquième de la course. 

Avant de se rendre à Suzuka, voici Alpine qui cède sa quatrième place du classement à l'écurie de Woking, alors que les performances en piste étaient prometteuses. Brillant en qualifications la veille, Fernando Alonso était à la lutte avec Norris et occupait la cinquième position en contenant Max Verstappen lorsqu'un problème moteur l'a immobilisé. 

"C'est regrettable d'avoir dû abandonner tôt dans la course d'aujourd'hui", déplore le double Champion du monde. "Nous sommes passés à côté de gros points pour le championnat. Mais il nous faut aussi savoir regarder le côté positif des choses et nous pouvons une fois de plus être très fiers de notre performance ce week-end. Nous nous sommes battus pour les cinq ou six premières places samedi et c'était pareil aujourd'hui. C'était une course très délicate, avec des conditions difficiles, et il était compliqué de distinguer la trajectoire sèche sur la piste. Nous avons une autre course le week-end prochain, ce qui nous permet de nous concentrer immédiatement sur le Japon pour faire, là-bas, notre retour dans les points."

Deuxième zéro pointé en deux courses pour Alpine.

Deuxième zéro pointé en deux courses pour Alpine.

Peu de temps après l'abandon d'Alonso, c'est un mal plus spectaculaire mais a priori similaire qui a touché Esteban Ocon. Cette fois, c'est dans un panache de fumée que le Français, qui évoluait au 13e rang après son élimination en Q1 samedi, a dû mettre pied à terre. L'écurie d'Enstone suspecte "un problème identique lié à l'unité de puissance sur les deux voitures", d'après les mots du directeur d'équipe Otmar Szafnauer. "Nous allons l'analyser minutieusement", promet-il. "Il est important d'identifier l'origine de ce qui s'est passé et de mettre en place des mesures préventives pour éviter que cela ne se reproduise."

Après un bel été et à maintenant cinq Grands Prix de la fin de l'année, Alpine accuse un retard de quatre points sur McLaren, certes loin d'être rédhibitoire mais qui complique la tâche pour obtenir la quatrième place. 

"C'est une journée frustrante pour l'équipe", déplore Esteban Ocon. "De mon côté, un problème d'unité de puissance a mis fin prématurément à notre course et je sais que l'équipe enquête actuellement sur l'origine exacte de la panne. C'est évidemment très décevant de quitter Singapour avec un double abandon, mais le point positif est que notre voiture a été performante tout le week-end et que nous savons que nous avons un bon rythme. Nous courrons à nouveau la semaine prochaine à Suzuka, mon circuit préféré, alors pour l'instant nous allons mettre ça derrière nous pour revenir plus forts au Japon."

Lire aussi :
partages
commentaires

Related video

Latifi sanctionné pour son accrochage avec Zhou
Article précédent

Latifi sanctionné pour son accrochage avec Zhou

Article suivant

Gasly en colère : "Il n'y avait aucune communication, aucun dialogue"

Gasly en colère : "Il n'y avait aucune communication, aucun dialogue"