Les progrès de Renault "donnent le sourire" à Sainz

Carlos Sainz a déclaré que le rythme de développement de l'écurie Renault Sport F1 lui "donne le sourire", avant son arrivée au sein de la structure en 2018.

L'Espagnol, qui pilote pour l'équipe junior de Red Bull, Toro Rosso, depuis ses débuts en Grands Prix en 2015, va rejoindre Renault dans le cadre d'un prêt l'an prochain. Et alors que le Losange est actuellement à dix unités de STR au classement constructeurs, Sainz se dit encouragé par la progression stable de la firme française au cours de sa seconde saison après son retour.

"J'ai vu de nombreuses fois que Renault était la quatrième équipe la plus rapide cette année", a déclaré Sainz à Motorsport.com. "Et ce que j'ai aussi vu, c'est le développement qu'ils ont fait pendant la saison, qui me donne aussi le sourire, parce que je sais à quel point ils ont développé et les efforts qu'ils font pour tout. Je les suis de très près parce qu'ils ont également la même unité de puissance que nous. Je connais leurs progrès."

L'Espagnol pense que sa venue chez Renault sera une étape majeure de sa carrière, en raison du statut d'écurie d'usine. "Je pense que quand un pilote devient un pilote d'usine, c'est une avancée dans sa carrière, et cela veut dire que l'on fait désormais partie d'une organisation immense, pas seulement en sports mécaniques, mais d'un constructeur de voitures."

"En dehors de ça, c'est un constructeur qui veut devenir Champion du monde. Ils veulent le faire à moyen voire court terme, et ils m'ont fait confiance pour les aider à réaliser cela. La prochaine étape est difficile, et c'est pourquoi en 2018, je veux les aider à passer le prochain cap. Est-ce qu'il s'agira de consolider la quatrième place ou d'être la troisième équipe, je ne sais pas, nous n'en avons pas encore discuté."

"Je veux les aider à inscrire autant de points que possible et, avec Nico [Hülkenberg], les faire passer au niveau suivant."

Le baquet Renault, un "rêve d'enfance"

Sainz a expliqué que bénéficier d'un baquet Renault F1 en 2018 était un rêve devenu réalité, notamment parce que son héros d'enfance, Fernando Alonso, s'est fait un nom en pilotant pour l'écurie d'Enstone. De plus, en octobre 2006, Sainz a eu la chance de monter dans la voiture de son aîné à Barcelone, lors d'une journée promotionnelle avec son père Carlos.

"C'est ce qui me rend le plus heureux. D'abord parce que j'arrive dans une équipe qui est un rêve d'enfance, une équipe qui monte, motivée d'aller de l'avant, une équipe qui me voulait depuis la mi-saison 2016."

"Je suis devenu fan de F1 en regardant Fernando gagner des courses avec Renault, et finalement rejoindre cette équipe quand elle progresse, comme ce fut son cas en 2003 et 2004, c'est un grand honneur pour moi."

"Je leur serai toujours reconnaissant de m'avoir fait confiance depuis si longtemps, de pousser pour m'avoir depuis si longtemps comme ils l'ont fait, et de finalement être parvenu à le faire."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz Jr.
Équipes Toro Rosso , Renault F1 Team
Type d'article Actualités