Prost - La F1 pourrait avoir à accepter de grands changements

L'ancien quadruple Champion du Monde Alain Prost explique que la F1 doit décider de son avenir et ce qu'elle veut être dans dix ans, ajoutant que le sport pourrait tirer des leçons de la manière dont les différentes parties prenantes de la Formule E travaillent ensemble afin de promouvoir la nouvelle série.

Directeur d'équipe en F1 entre 1997 et 2001, la légende française du sport automobile est très impliquée dans le nouveau championnat tout-électrique au sein de l'écurie e.Dams Renault, dans laquelle évolue son fils Nicolas.

"La F1 veut toujours changer une chose à la fois," a expliqué Prost à Motorsport.com. "Mais si cela ne fonctionne pas comme il faudrait, alors c'est peut-être le concept tout entier qui doit être modifié. Le règlement technique, l'approche commerciale, médiatique, etc, il faut penser à tout et se demander où l'on en sera dans dix ans."

"En Formule E, les choses sont différentes car nous construisons quelque chose. La F1 est un système très stable dans son fonctionnement et, dès lors, personne ne veut jamais rien changer. La question des coûts est un exemple frappant, et nous y restons également attentifs en FE."

Prost insiste : les personnes impliquées en Formule E à l'heure actuelle ont un objectif commun.

"Nous devons défendre les intérêts de la compétition avant tout, c'est ce que j'ai dit lors de notre dernière réunion commune," détaille-t-il. "En F1, il y aurait parfois bien besoin de songer à cela. Chacun défend souvent ses seuls intérêts personnels."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags alain prost, avenir, changements, f1, règlements