Qualifications décevantes pour Lotus

Après les 4 points ramenés par Romain Grosjean en Espagne et des résultats encourageants au cours des essais à Barcelone, Lotus espérait mieux en Principauté qu'une 14e et une 15e place sur la grille de départ

Après les 4 points ramenés par Romain Grosjean en Espagne et des résultats encourageants au cours des essais à Barcelone, Lotus espérait mieux en Principauté qu'une 14e et une 15e place sur la grille de départ.

«Après les essais positifs que nous avions eus à Barcelone, nous espérions un meilleur résultat», explique Pastor Maldonado. «Toutefois, ce circuit ne nous convient pas vraiment.»

«Décevant, nous n'avions tout simplement pas le rythme dans les virages lents», ajoute Alan Permane. «Malheureusement, il y a beaucoup de virages lents ici ce qui signifie que nous avons eu beaucoup de mal par rapport à nos concurrents.»

En plus des soucis dans les virages lents, le pilote vénézuélien pointe également un problème dans la mise en température des gommes Pirelli.

«Nous avons lutté pour mettre les pneus à bonne température. J'ai aussi beaucoup souffert du trafic sur la piste, ce qui n'a ni aidé avec la température des pneus ni aidé à faire un tour rapide.»

En course, Lotus mise sur une bonne stratégie pour tenter de remonter dans la hiérarchie.

«C'est une longue course et nous allons essayer d'être propre dans les premiers tours et d'avoir une bonne stratégie et nous verrons ce que nous pouvons faire», résume Maldonado.

«Nous sommes confrontés à une tâche difficile, Monaco est le circuit le plus difficile de la saison pour doubler. Les pneumatiques sont particulièrement endurants ici donc essayer quelque chose de créatif avec la stratégie ne sera pas une option, sauf si la voiture de sécurité entre en jeu», conclut Permane.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado , Romain Grosjean
Type d'article Actualités