Qualifications - Qui a dominé son coéquipier en 2014 ?

Pour la première fois cette année, la FIA avait choisi de remettre officiellement un trophée au pilote décrochant le plus grand nombre de pole positions durant la saison

Pour la première fois cette année, la FIA avait choisi de remettre officiellement un trophée au pilote décrochant le plus grand nombre de pole positions durant la saison. Nico Rosberg, onze fois le plus rapide le samedi après-midi, recevra ce prix lors du gala de fin d'année de la Fédération Internationale. Mais qu'en est-il des autres performances globales en qualifications en 2014 ?

Derrière Rosberg, son coéquipier et nouveau double champion du monde Lewis Hamilton a décroché 7 pole positions. Seul Felipe Massa, en Autriche, a su briser l'hégémonie de Mercedes dans l'exercice, tout en sachant que la Williams embarquait elle-même un bloc propulseur conçu par le constructeur allemand.

Le Grand Prix disputé à Spielberg fut d'ailleurs le seul où aucune Mercedes ne figurait en première ligne. Nico Rosberg n'est jamais parti au-delà de la quatrième place, étant relégué en deuxième ligne en quatre occasions seulement (Australie, Malaisie, Chine et Autriche). Une situation que Lewis Hamilton a autant connue, mais avec un recul plus significatif sur la grille, notamment en raison de soucis techniques au cœur de l'été. Quatre fois de suite, le Britannique s'est élancé au-delà de la deuxième ligne (Autriche, Grande-Bretagne, Allemagne et Hongrie).

La première ligne de la grille de départ a été fréquentée par quatre autres pilotes non-Mercedes en 2014 : Daniel Ricciardo (Australie, Chine), Valtteri Bottas (Autriche, Allemagne), Felipe Massa (Autriche), et Sebastian Vettel (Malaisie, Grande-Bretagne, Hongrie).

En interne, les comparaisons entre coéquipiers permettent de constater que le plus dominateur aura été Fernando Alonso chez Ferrari (16-3 face à Kimi Räikkönen). Derrière l'Espagnol, Valtteri Bottas a infligé un 13-6 à Felipe Massa chez Williams.

Enfin, notons que les deux seuls pilotes à avoir atteint la Q3 lors des 19 Grand Prix cette saison sont Nico Rosberg et Daniel Ricciardo. A l'inverse, Marcus Ericsson est celui qui a été le plus fréquemment éliminé en Q1 (16 fois), d'une courte tête devant Kamui Konayashi, Max Chilton et Pastor Maldonado (15). Le Vénzuélien est également le pilote qui a enregistré le plus grand nombre de places de pénalité, avec un total cumulé de 25.

Formule 1 - Bilan qualifications 2014
Ecurie Pilote 1 Pilote 2 Duel Ecart Moyen
  Ferrari   F. Alonso   K. Räikkönen 16-3 +0.528
  Williams   V. Bottas   F. Massa 13-6 +0.401
  Force India   N. Hülkenberg   S. Pérez 12-7 +0.473
  Red Bull   D. Ricciardo   S. Vettel 12-7 +0.077
  Toro Rosso   D. Kvyat   J. Vergne 12-7 +0.005
  Lotus   R. Grosjean   P. Maldonado 11-8 +0.669
  Mercedes   N. Rosberg   L. Hamilton 11-7 +0.187
  McLaren   J. Button   K. Magnussen 10-9 +0.165
  Sauber   A. Sutil   E. Gutiérrez 9-9 +0.223
  Marussia   J. Bianchi   M. Chilton 12-3 +0.685
  Caterham   K. Kobayashi   M. Ericsson 9-4 +0.668
  Caterham   K. Kobayashi   W. Stevens 1-0 +0.555
  Caterham   A. Lotterer   M. Ericsson 1-0 +0.969
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Felipe Massa , Nico Rosberg , Pastor Maldonado , Sebastian Vettel , Daniel Ricciardo , Max Chilton , Marcus Ericsson , Valtteri Bottas
Équipes McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités