Qualifs Sprint : pour Alonso, les fans doivent décider, pas les équipes

Alors que la Formule 1 a testé pour la première fois des qualifications sous la forme d'une course sprint au GP de Grande-Bretagne, Fernando Alonso a indiqué que le retour de ce format en 2022 était une décision devant revenir aux fans.

Qualifs Sprint : pour Alonso, les fans doivent décider, pas les équipes

À la suite de l'échec des 90 secondes éliminatoires de 2016, le format des qualifications était resté intouché jusqu'à la fin de la saison 2020. Cependant, la F1 a instauré cette saison des Qualifications Sprint : une course d'une trentaine de minutes où les pilotes se battent pour les places sur la grille de départ.

Les premières Qualifs Sprint de l'Histoire ont eu lieu à Silverstone il y a quelques jours et, dans l'ensemble, elles ont été accueillies positivement par le monde de la F1 et les fans du championnat. Même si deux autres courses sprint doivent encore être organisées cette année, est-ce que le succès succès du GP de Grande-Bretagne a d'ores et déjà assuré l'avenir du format ? Selon Andreas Seidl, "il est trop tôt pour le dire".

"C'est une bonne chose que nous essayons [les Qualifs Sprint] cette année pendant trois week-ends", a ajouté le directeur de McLaren. "Je pense qu'il est nécessaire de prendre le temps avec les fans et nos partenaires, et avec toutes les équipes, la Formule 1 et la FIA pour analyser correctement le déroulement du week-end et ensuite tirer des conclusions. Je pense que c'est une bonne idée d'avoir recours [aux Qualifs Sprint] seulement pour des circuits particuliers. Je ne pense pas, par exemple, que ce sera la norme pour tous les week-ends."

Bien que la F1 tende de plus en plus le micro vers les fans de la discipline, notamment via des sondages en ligne, les décisions autour du Règlement Sportif reviennent exclusivement à la FIA, à la F1 et aux équipes. L'avenir des Qualifs Sprint sera donc décidé par ces mêmes parties, et cela déplaît à Fernando Alonso.

Lire aussi :

Le pilote Alpine a été l'un des principaux artisans du succès des Qualifs Sprint au GP de Grande-Bretagne grâce à un départ canon l'ayant propulsé aux avant-postes puis une grosse défense jusqu'au drapeau à damier. L'Espagnol a gagné quatre positions au total, la plus grande progression de la journée. Ce dernier a estimé que les fans devraient avoir leur mot à dire sur des Qualifs Sprint qui ont été créées pour leur apporter satisfaction.

"Je suis content, ça a changé notre routine", a commenté Alonso à Silverstone. "C'était super de gagner quelques positions, donc peut-être que notre jugement est subjectif, mais je pense que ce format est fait pour les fans, pour améliorer le spectacle et pour attirer de nouveaux fans. Donc je pense que nous avons besoin d'un retour de la part des fans."

"Qu'ont-ils pensé du week-end ? Qu'est-ce qui était bien, qu'est-ce qui n'était pas bien ?" s'est questionné le pilote Alpine. "Si nous devons changer quelque chose, c'est à eux de décider. Parce que je pense que pour les équipes, ce n'était ni mieux ni pire mais simplement différent. Je pense que nous devons donner la priorité aux fans. Et ils doivent nous dire ce qu'ils n'ont pas aimé pour essayer d'améliorer la situation."

partages
commentaires

Related video

Les évolutions qui ont aidé Mercedes à triompher à Silverstone
Article précédent

Les évolutions qui ont aidé Mercedes à triompher à Silverstone

Article suivant

La FIA rappelle les équipes à l'ordre sur le lobbying des commissaires

La FIA rappelle les équipes à l'ordre sur le lobbying des commissaires
Charger les commentaires