Qualifs Sprint - Verstappen dame le pion à Hamilton

Max Verstappen a remporté les Qualifs Sprint du Grand Prix de Grande-Bretagne grâce à un excellent départ et obtenu la pole position pour la course de ce dimanche.

Pour ces premières Qualifications Sprint de l'Histoire de la Formule 1 au Grand Prix de Grande-Bretagne, Lewis Hamilton s'élançait de la position de pointe grâce au meilleur temps qu'il a réalisé en Q3, avec Max Verstappen à ses côtés. Valtteri Bottas et Charles Leclerc occupaient la deuxième ligne pour cette course qualificative de 17 tours à Silverstone.

Lire aussi :

La première inconnue était les pneus : lesquels adopter sur cette distance de course d'une centaine de kilomètres ? La plupart des pilotes ont opté pour les mediums, mais Bottas était en tendres, tout comme Fernando Alonso, Esteban Ocon et Kimi Räikkönen. Par ailleurs, Bottas, Sebastian Vettel et Lance Stroll disposaient de gommes rodées (ayant effectué trois tours pour les deux premiers, un tour pour le troisième).

Avec les pneus à bandes rouges, Bottas pariait clairement sur un meilleur envol à l'extinction des feux. Pari perdant, puisqu'il est resté troisième... tandis que Verstappen prenait l'avantage sur Hamilton ! Ce dernier a tenté de riposter par l'extérieur dans Copse, sans succès. Fernando Alonso, en revanche, a pris un départ phénoménal, se propulsant de la onzième à la cinquième place, devant Norris, Pérez et Ricciardo.

Plus loin, une touchette entre George Russell et Carlos Sainz, qui bataillaient pour la neuvième place, a envoyé la Ferrari hors piste à Brooklands. Sainz a chuté à la 18e place. Enfin, les Haas se sont accrochées au premier virage, Nikita Mazepin partant en tête-à-queue.

Pérez part à la faute

Au cinquième tour, Pérez a perdu le contrôle de sa Red Bull à Chapel et a évité le mur de justesse, mais son excursion dans les graviers l'a vu rétrograder à la 19e place, juste devant Mazepin. Quelques instants plus tard, Norris a pris l'avantage sur un Alonso qui faisait office de bouchon pour la cinquième position. Ricciardo a fait de même dans la neuvième boucle, de manière très propre, dans l'enchaînement des virages 3 et 4. Le pilote Alpine était en difficulté avec ses gommes tendres dans les derniers tours, mais il a résisté aux assauts de Sebastian Vettel jusqu'au bout.

C'est en tout cas Max Verstappen qui s'élancera de la pole position du Grand Prix de Grande-Bretagne grâce à son succès ce samedi, devant Lewis Hamilton et Valtteri Bottas. Charles Leclerc sera à nouveau en deuxième ligne, suivi par les McLaren. Septième, Fernando Alonso a fait la bonne opération du jour. Carlos Sainz, quant à lui, a sauvé les meubles : il est remonté de la 16e à la 11e place après l'incident avec George Russell. Sergio Pérez, en revanche, a finalement abandonné et s'élancera bon dernier ce dimanche.

United Kingdom Grand Prix de Grande-Bretagne - Qualifs Sprint

P. Pilote Constructeur Tours Ecart
1 Netherlands Max Verstappen
Red Bull 17
2 United Kingdom Lewis Hamilton
Mercedes 17 1.430
3 Finland Valtteri Bottas
Mercedes 17 7.502
4 Monaco Charles Leclerc
Ferrari 17 11.278
5 United Kingdom Lando Norris
McLaren 17 24.111
6 Australia Daniel Ricciardo
McLaren 17 30.959
7 Spain Fernando Alonso
Alpine 17 43.527
8 Germany Sebastian Vettel
Aston Martin 17 44.439
9 United Kingdom George Russell
Williams 17 46.652
10 France Esteban Ocon
Alpine 17 47.395
11 Spain Carlos Sainz Jr.
Ferrari 17 47.798
12 France Pierre Gasly
AlphaTauri 17 48.763
13 Finland Kimi Räikkönen
Alfa Romeo 17 50.677
14 Canada Lance Stroll
Aston Martin 17 52.179
15 Italy Antonio Giovinazzi
Alfa Romeo 17 53.225
16 Japan Yuki Tsunoda
AlphaTauri 17 53.567
17 Canada Nicholas Latifi
Williams 17 55.162
18 Germany Mick Schumacher
Haas 17 1'08.213
19 Russian Federation Nikita Mazepin
Haas 17 1'17.648
20 Mexico Sergio Pérez
Red Bull 16

partages
commentaires
Coulthard : Hamilton est "plus magnanime dans la défaite"
Article précédent

Coulthard : Hamilton est "plus magnanime dans la défaite"

Article suivant

Hamilton vaincu par Verstappen : "Rien que je puisse faire"

Hamilton vaincu par Verstappen : "Rien que je puisse faire"
Charger les commentaires