Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon
Prime
Formule 1 Commentaire

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Par :

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Si le format des courses a résisté à l'épreuve du temps pendant sept décennies de Formule 1, celui des qualifications a subi beaucoup de changements, à chaque fois au nom du spectacle. Autrefois simple ustensile pour déterminer l'ordre de départ (et éliminer les plus lents), les qualifications se sont retrouvées à l'épreuve d'impératifs commerciaux afin de devenir incontournables.

Lorsque les Grands Prix ont vu le jour, les positions sur la grille étaient déterminées par tirage au sort. Il s'agissait d'un système faussement équitable, et parfois même exposé à des risques de tricherie. Le Grand Prix de Monaco 1933 est considéré comme la première épreuve majeure lors de laquelle la grille de départ a été déterminée par des chronos, alors réalisés pendant les essais libres. Les années suivantes, le système évolua pour avoir une ou deux séances spécifiquement dédiées à la constitution de la grille de départ : d'abord pour le bonheur des personnes présentes sur place, puis avec l'objectif d'accroître les audiences télévisuelles.

partages
commentaires

Hamilton : On va être "plus prudents" sur les expérimentations

Lewis Hamilton pense que son écurie Mercedes et lui seront à l'avenir "un petit peu plus prudents" avec les expériences menées depuis le début de saison par le septuple Champion du monde pour tenter de mieux comprendre la W13.

Alpine acceptera les mesures anti-rebonds si personne n'est avantagé

Pour le directeur d'Alpine, Otmar Szafnauer, toute mesure prise par la FIA pour lutter contre le marsouinage serait une bonne chose si elle ne venait pas à donner un avantage à une ou plusieurs équipes.

Verstappen/Sainz, une preuve que les pneus 2022 favorisent les luttes

Pour Pirelli, la bataille entre Max Verstappen et Carlos Sainz en fin de Grand Prix du Canada est une preuve que les pneus 2022 sont capables de favoriser les luttes rapprochées en piste.

Wolff : Mercedes doit rester prudent malgré la compétitivité retrouvée

Mercedes a été performant au Grand Prix du Canada, toutefois le directeur Toto Wolff appelle à la prudence pour les prochaines manches de la saison.

Horner alerte sur les "ravages" possibles des retards de fret en F1

Christian Horner, patron de Red Bull, estime que les retards de livraison qui impactent le monde entier provoqueraient des "ravages" s'ils venaient à affecter la Formule 1.

Marko l'admet : Red Bull "domine" la saison 2022

Après ce qu'il qualifie de série "incroyable" de victoires, le responsable Red Bull Helmut Marko estime que l'écurie autrichienne "domine" actuellement la saison, en dépit de problèmes de fiabilité qui demeurent présents.

Formule 1
25 juin 2022

Plafond salarial : difficile de le mettre en place, selon Ferrari

Mattia Binotto, directeur de la Scuderia Ferrari, estime qu'il n'y a "pas de solution simple" quant à l'introduction d'un plafond salarial pour les pilotes de Formule 1.

Formule 1
25 juin 2022

Aston Martin devrait disposer d'évolutions à Silverstone

Aston Martin devrait apporter un nouveau package d'évolutions pour sa course à domicile, à Silverstone.

Formule 1
25 juin 2022
Le pilote britannique Chris Craft est décédé
Article précédent

Le pilote britannique Chris Craft est décédé

Article suivant

Norris : Le sort d'Albon montre que la F1 est "un monde cruel"

Norris : Le sort d'Albon montre que la F1 est "un monde cruel"