Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
44 jours
09 mai
Prochain événement dans
61 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
93 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
100 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
117 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
135 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
149 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
177 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
184 jours
12 sept.
Course dans
191 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
205 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
208 jours
10 oct.
Course dans
218 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
233 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
240 jours
Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon
Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Par :

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Si le format des courses a résisté à l'épreuve du temps pendant sept décennies de Formule 1, celui des qualifications a subi beaucoup de changements, à chaque fois au nom du spectacle. Autrefois simple ustensile pour déterminer l'ordre de départ (et éliminer les plus lents), les qualifications se sont retrouvées à l'épreuve d'impératifs commerciaux afin de devenir incontournables.

Lorsque les Grands Prix ont vu le jour, les positions sur la grille étaient déterminées par tirage au sort. Il s'agissait d'un système faussement équitable, et parfois même exposé à des risques de tricherie. Le Grand Prix de Monaco 1933 est considéré comme la première épreuve majeure lors de laquelle la grille de départ a été déterminée par des chronos, alors réalisés pendant les essais libres. Les années suivantes, le système évolua pour avoir une ou deux séances spécifiquement dédiées à la constitution de la grille de départ : d'abord pour le bonheur des personnes présentes sur place, puis avec l'objectif d'accroître les audiences télévisuelles.

partages
commentaires

Haas n'a pas utilisé ses jetons de développement pour la VF-21

Haas F1 Team n'a décidément pas beaucoup développé sa monoplace 2021 par rapport à celle de l'an dernier, n'ayant même pas saisi l'opportunité d'utiliser des jetons de développement permettant de passer outre le gel des châssis.

Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari Prime

Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari

La présentation de l'Aston Martin était sans doute la plus attendue cette saison, alors que les nombreux changements apportés à l'équipe s'étendent bien au-delà d'un simple travail de peinture sur la livrée. Mais il est vrai que l'équipe n'aura pas à opérer un redémarrage et peut construire sur de solides fondations.

Photos - L'Aston Martin AMR21 en action à Silverstone

L'Aston Martin AMR21 a fait ses premiers tours de roue ce jeudi à Silverstone, aux mains des pilotes titulaires Lance Stroll et Sebastian Vettel.

Les fans vaccinés ou guéris du COVID pourront assister au GP de Bahreïn

Bahreïn a annoncé que des spectateurs pourraient assister au Grand Prix de F1 qui ouvrira la saison à la condition qu'ils aient été vaccinés contre le COVID ou qu'ils en soient guéris.

Ferrari : les 5 choses à retenir avant la présentation de la SF21

Ferrari a lancé sa saison de Formule 1 avec la présentation de son équipe de course.

Haas F1 explique sa livrée aux couleurs de la Russie

Alors que l'écurie Haas présentait ce jeudi matin sa livrée pour la saison à venir, le changement d'identité visuelle a frappé puisque ce sont désormais les couleurs du drapeau de la Russie qui s'affichent fièrement. Sans lien avec l'affaire de dopage russe, assure-t-elle.

Mercedes ne va pas "flirter" avec d'autres pilotes

L'écurie Mercedes compte rester fidèle à ses pilotes actuels au début des négociations pour la saison 2022 de Formule 1.

Nikita Mazepin sur l'attouchement : "Je n'en suis pas fier"

Ce jeudi matin, Nikita Mazepin a fait face à pas moins de 70 journalistes pour son premier point presse officiel de l'année, quelques heures après la présentation de la livrée de sa future monoplace pour ses débuts en F1, la Haas VF-21. Sans surprise, les questions ont principalement tourné autour de l'incident survenu en décembre dernier, où le Russe de 22 ans a touché les seins d'une jeune femme dans une vidéo postée sur Instagram, avec des incertitudes quant à son consentement. Voici ce qu'en dit le principal intéressé.

Le pilote britannique Chris Craft est décédé

Article précédent

Le pilote britannique Chris Craft est décédé

Article suivant

Norris : Le sort d'Albon montre que la F1 est "un monde cruel"

Norris : Le sort d'Albon montre que la F1 est "un monde cruel"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Stuart Codling