Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
16 jours

Qualifs - Vettel dans le vent pour une 1re ligne 100% Ferrari

partages
commentaires
Qualifs - Vettel dans le vent pour une 1re ligne 100% Ferrari
Par :
13 oct. 2019 à 02:25

Sebastian Vettel (Ferrari) a signé la pole position du Grand Prix du Japon 2019 de F1, devant Charles Leclerc (Ferrari) et Valtteri Bottas (Mercedes). La séance a été marquée par deux drapeaux rouges.

Après une journée de samedi annulée en raison du typhon Hagibis, celle de dimanche est forcément chargée et débute par des qualifications dès 10h, heure de Suzuka. Si les conditions météo sont au beau fixe avec un grand ciel bleu à l'entame de la séance (22°C dans l'air, 33°C sur la piste), le vent est lui bien présent.

Lire aussi :

Q1 - Deux drapeaux rouges pour commencer

Les Ferrari sont les premières en piste, en gommes dures. Mais la séance est rapidement interrompue au drapeau rouge par une sortie de piste de Kubica dans le dernier virage : un classique, puisque le Polonais a mordu dans l'herbe à l'extérieur du virage avant d'être lentement mais sûrement déporté vers les barrières de protection. La Williams est détruite sur son côté gauche mais le pilote est indemne. Autant dire qu'à quatre heures de la course et au vu des difficultés de Williams en termes de pièces détachées, cet accident risque de coûter cher au #88. Les mécaniciens ont au moins la chance de voir la voiture revenir rapidement dans les stands puisque le camion-grue la rapatrie quelques instants après sa prise en charge.

Accident de Robert Kubica, Williams

La séance reprend moins de 10 minutes après, grâce à une intervention éclair des commissaires de piste de Suzuka, présents en nombre sur la scène du crash. Räikkönen signe le premier temps en 1'31"3, mais Giovinazzi puis Gasly font mieux pour prendre les commandes. Le roulage ne dure pas très longtemps car Magnussen, de nouveau dans le dernier virage, s'accidente. Pour le Danois, il s'agit d'une perte de contrôle sur la piste : l'arrière de la Haas se dérobe à la réaccélération après un passage sur le vibreur intérieur, il se retrouve dans le mauvais sens mais toujours sur l'asphalte, puis met un coup de volant malheureux vers la droite qui l'envoie dans le dégagement puis dans le mur. Les ailerons arrière et avant sont endommagés, entre autres, mais la voiture peut repartir au prix d'une petite marche arrière, avant de rentrer au garage. Le drapeau rouge est brandi alors que sept pilotes seulement ont signé un temps.

Le drapeau vert est de retour après quelques instants, le temps de procéder à un petit nettoyage. Cette fois, les Mercedes prennent rapidement la piste et signent toutes deux 1'29"4. Verstappen inscrit ensuite un 1'28"7 et Leclerc 1'28"4 ; Vettel, Sainz et Albon s'intercalent entre les deux leaders et les Mercedes. Mais ces dernières améliorent sur un second tour, elles sont les seules monoplaces de pointe à le faire, en 1'28"7 pour le Britannique et 1'28"8 pour le Finlandais. Derrière, deux gros poissons sont piégés : outre la Williams rescapée de Russell, on retrouve dans la zone rouge Ricciardo et Pérez.

Éliminés en Q1 : Ricciardo, Pérez, Russell, Magnussen et Kubica.

Lire aussi :

Q2 - Débâcle pour Renault, les Français dans le top 10

Tous les pilotes sortent en gommes tendres (rouges), la piste peu gommée et s'améliorant rapidement interdisant toute tentative en pneus mediums (jaunes). Vettel et Leclerc réalisent un temps de 1'28"1, séparés par seulement cinq millièmes sur la ligne. Pour Bottas c'est 1'28"3 alors que Hamilton signe 1'27"826. Verstappen est repoussé à six dixièmes, rapportant qu'il n'a pas de puissance, Albon à une seconde pleine. Les deux McLaren, Räikkönen et Grosjean complètent le top 10 provisoire après cette première salve. Sur le circuit, le vent ne faiblit pas.

Au moment de se relancer en piste, Hülkenberg qui figure au dernier rang provisoire est visiblement victime d'un problème hydraulique qui lui interdit de changer de vitesse ; sa radio lui rapporte un "problème majeur". En dehors de l'Allemand, la plupart des pilotes sont ressortis, à l'exception des Ferrari. Chez les top teams, Bottas améliore la référence en 1'27"6 et Albon revient à quatre dixièmes de la tête. Plus loin, les McLaren assurent aisément leur top 10 alors que Gasly s'y replace au terme d'un "beau tour" comme il le dit immédiatement après avoir franchi la ligne, devant Grosjean qui évite la zone rouge pour un dixième.

Éliminés en Q2 : Giovinazzi, Stroll, Räikkönen, Kvyat et Hülkenberg.

Lire aussi :

Q3 - Ferrari dévoile son jeu

La première salve voit Vettel signer 1'27"212, un "bon tour" qu'il signale à la radio et qui constitue tout bonnement le nouveau record provisoire de la piste. L'Allemand devance Leclerc de trois dixièmes, Bottas de quatre, Hamilton de six, Verstappen de sept et Albon de huit. Norris, Grosjean, Sainz et Gasly suivent dans cet ordre et sont tous à plus de deux secondes.

Lors de la dernière tentative des écuries du top 3, tous les pilotes améliorent leur temps mais aucun ne change de position : Vettel abaisse de nouveau le record en 1'27"064, 0"189 devant Leclerc qui a sans doute perdu gros dans la dernière chicane, 0"229 devant Bottas et 0"238 devant Hamilton. La troisième ligne sera 100% Red Bull, les deux pilotes ayant signé la même marque, la quatrième 100% McLaren et la cinquième 100% française.

Il s'agit de la 57e pole position pour Sebastian Vettel en F1.

Japan GP du Japon - Qualifications

Q1

P. Pilote Constructeur Tours Temps Ecart
1 Monaco Charles Leclerc
Ferrari 7 1'28.405
2 United Kingdom Lewis Hamilton
Mercedes 8 1'28.735 0.330
3 Netherlands Max Verstappen
Red Bull 4 1'28.754 0.349
4 United Kingdom Lando Norris
McLaren 9 1'28.873 0.468
5 Finland Valtteri Bottas
Mercedes 9 1'28.896 0.491
6 Germany Sebastian Vettel
Ferrari 7 1'28.988 0.583
7 Spain Carlos Sainz Jr.
McLaren 9 1'29.018 0.613
8 Thailand Alexander Albon
Red Bull 7 1'29.351 0.946
9 France Pierre Gasly
Toro Rosso 9 1'29.411 1.006
10 France Romain Grosjean
Haas 6 1'29.572 1.167
11 Canada Lance Stroll
Racing Point 6 1'29.594 1.189
12 Italy Antonio Giovinazzi
Alfa Romeo 9 1'29.604 1.199
13 Germany Nico Hülkenberg
Renault 9 1'29.619 1.214
14 Finland Kimi Räikkönen
Alfa Romeo 9 1'29.636 1.231
15 Russian Federation Daniil Kvyat
Toro Rosso 10 1'29.723 1.318
16 Australia Daniel Ricciardo
Renault 8 1'29.822 1.417
17 Mexico Sergio Pérez
Racing Point 9 1'30.344 1.939
18 United Kingdom George Russell
Williams 10 1'30.364 1.959
19 Denmark Kevin Magnussen
Haas 2
20 Poland Robert Kubica
Williams 1

Q2

P. Pilote Constructeur Tours Temps Ecart
1 Finland Valtteri Bottas
Mercedes 6 1'27.688
2 United Kingdom Lewis Hamilton
Mercedes 6 1'27.826 0.138
3 Thailand Alexander Albon
Red Bull 6 1'28.156 0.468
4 Germany Sebastian Vettel
Ferrari 3 1'28.174 0.486
5 Monaco Charles Leclerc
Ferrari 3 1'28.179 0.491
6 Netherlands Max Verstappen
Red Bull 6 1'28.499 0.811
7 United Kingdom Lando Norris
McLaren 6 1'28.571 0.883
8 Spain Carlos Sainz Jr.
McLaren 6 1'28.577 0.889
9 France Pierre Gasly
Toro Rosso 6 1'28.779 1.091
10 France Romain Grosjean
Haas 6 1'29.144 1.456
11 Italy Antonio Giovinazzi
Alfa Romeo 6 1'29.254 1.566
12 Canada Lance Stroll
Racing Point 6 1'29.345 1.657
13 Finland Kimi Räikkönen
Alfa Romeo 6 1'29.358 1.670
14 Russian Federation Daniil Kvyat
Toro Rosso 6 1'29.563 1.875
15 Germany Nico Hülkenberg
Renault 4 1'30.112 2.424

Q3

P. Pilote Constructeur Tours Temps Ecart
1 Germany Sebastian Vettel
Ferrari 6 1'27.064
2 Monaco Charles Leclerc
Ferrari 6 1'27.253 0.189
3 Finland Valtteri Bottas
Mercedes 6 1'27.293 0.229
4 United Kingdom Lewis Hamilton
Mercedes 6 1'27.302 0.238
5 Netherlands Max Verstappen
Red Bull 6 1'27.851 0.787
6 Thailand Alexander Albon
Red Bull 6 1'27.851 0.787
7 Spain Carlos Sainz Jr.
McLaren 6 1'28.304 1.240
8 United Kingdom Lando Norris
McLaren 6 1'28.464 1.40
9 France Pierre Gasly
Toro Rosso 6 1'28.836 1.772
10 France Romain Grosjean
Haas 3 1'29.341 2.277

Article suivant
Kubica avance ses pions pour son avenir

Article précédent

Kubica avance ses pions pour son avenir

Article suivant

La grille de départ du GP du Japon

La grille de départ du GP du Japon
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Catégorie Qualifs
Auteur Fabien Gaillard