Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
45 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
52 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
66 jours
C
Grand Prix de Chine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
80 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
94 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
101 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
115 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
129 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
136 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
150 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
157 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
171 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
185 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
213 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
220 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
234 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
241 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
255 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
269 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
276 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
290 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
304 jours

Quand les piranhas ont pris Schumacher à Jordan (1/2)

partages
commentaires
Quand les piranhas ont pris Schumacher à Jordan (1/2)
6 août 2014 à 17:00

En 1991, Eddie Jordan faisait débuter Michael Schumacher en F1 à Spa-Francorchamps, le 25 août

En 1991, Eddie Jordan faisait débuter Michael Schumacher en F1 à Spa-Francorchamps, le 25 août. L’Allemand s’est rapidement vu confier un volant chez Benetton, dans une ambiance qui fleurait bon l’espionnage et les magouilles. Tim Collings rapportait de façon détaillée l’histoire en 2001 dans le livre The Piranha Club, nous vous la faisons redécouvrir.

C’est en raison du comportement du pilote belge Bertrand Gachot, qui a agressé un chauffeur de taxi à Londres et s’est retrouvé dans les filets de la justice, que Jordan a eu l’opportunité de placer l’Allemand en F1 pour la première fois. Or, l’accord entre le jeune allemand prometteur et l’exubérant patron irlandais n’était que tacite et n’a tenu qu’une seule course.

Jordan était coincé, et les factures commençaient à s’accumuler. Le pilote belge Philippe Adams avait gagné une bataille judiciaire qui fit sceller les monoplaces de l’équipe Jordan, pour ne pas qu’elles quittent la Belgique sans que la dette ne soit remboursée. L'incident a rapidement été résolu, Schumacher a pu rouler alors que Jordan tentait de changer de fournisseur moteur et se dirigeait vers Yamaha.

Forcément, le management de l’Allemand a commencé à se poser des questions : poursuivre avec une équipe débutante criblée de dettes – Cosworth, leur fournisseur moteur, n’était pas payé en retour – était-il viable ? Benetton, de son côté, était plus sérieuse et visait l’expansion. L’ingénieur en chef de l’équipe, le défunt Tom Walkinshaw, suivait Schumacher depuis plusieurs années dans les catégories inférieures. Il était aussi proche de Jochen Neerpasch, responsable de la compétition chez Mercedes.

Jusqu’ici, les acteurs se sondaient les uns les autres, dans un climat général où chacun se sentait espionné, à raison. Découvrez la suite de l’histoire au prochain épisode.

Article suivant
Daniel Ricciardo ressent déjà moins de pression

Article précédent

Daniel Ricciardo ressent déjà moins de pression

Article suivant

Quand les piranhas ont pris Schumacher à Jordan (2/2)

Quand les piranhas ont pris Schumacher à Jordan (2/2)
Charger les commentaires