Quand les teams doivent tester les nouveautés le vendredi

L’une des raisons pour lesquelles les équipes ont tant de mal à connaître le niveau du plateau cette saison est en partie dû au peu d’essais privés, estime Eric Boullier, Directeur d’Equipe Lotus

L’une des raisons pour lesquelles les équipes ont tant de mal à connaître le niveau du plateau cette saison est en partie dû au peu d’essais privés, estime Eric Boullier, Directeur d’Equipe Lotus.

Une partie de cette imprévisibilité provient du fait que nous n’avons plus de tests”, estime-t-il ainsi. “Il faut venir avec de nouvelles pièces et se faire une idée de celles-ci lors des tests du vendredi. On ne peut pas le faire une semaine avant quelque part en Espagne, il faut donc le réaliser sur un weekend de course”.

Boullier reconnaît qu’il n’est pas souhaitable de devoir accorder de nouveau un budget conséquent pour des tests en cours de saison avec une équipe spécifique.

Nous ne sommes pas en faveur des tests en course de saison car nous ne sommes pas équipés pour cela et que le calendrier ne convient pas vraiment pour utiliser la même équipe. Nous ne pouvons pas nous permettre d’avoir une autre équipe de tests”, poursuit le Français, qui concède qu'une reconsidération du format des essais sera nécessaire.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités