Quand Ocon fait un drive through imprévu

partages
commentaires
Quand Ocon fait un drive through imprévu
Par : Benjamin Vinel
10 avr. 2017 à 09:37

Avec un point marqué à chaque course, Esteban Ocon semble avoir entamé sa première saison complète en Formule 1 du bon pied. Pourtant, le Français ne peut s'empêcher d'être déçu de son résultat au Grand Prix de Chine.

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, devant Felipe Massa, Williams FW40, et Esteban Ocon, Force India VJM10
Esteban Ocon, Force India VJM10
Esteban Ocon, Force India VJM10, devance Sergio Perez, Force India VJM10
Esteban Ocon, Force India
Sergio Perez, Force India VJM10, devant Esteban Ocon, Force India VJM10
Sergio Perez, Force India VJM10, devant Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Sergio Perez, Force India VJM10
Sergio Perez, Force India
Sergio Perez, Force India VJM10, devant Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Sergio Perez, Force India VJM10

Les qualifications n'étaient pas allées dans le sens d'Esteban Ocon, privé de son ultime tentative par l'accident d'Antonio Giovinazzi à la fin de Q1 et 17e sur la grille de départ. Une course aboutie a toutefois permis au pilote Force India de se hisser au dixième rang à l'arrivée, mais peut-être était-il possible de grappiller quelques positions supplémentaires...

"Finir la course dans le top 10 est le fruit d'une belle remontée, mais je pense quand même que j'aurais pu faire quelques places de mieux", estime Ocon. "Nous avions la bonne stratégie et avons commencé la course sur le bon pneu, mais au deuxième tour, il y a eu une incompréhension avec l'équipe, et je suis passé dans les stands sans changer de pneus. Je n'étais pas censé rentrer, et cela m'a coûté au moins 15 secondes. C'est le résultat de la confusion de ces premiers tours, lorsque tout le monde plongeait dans les stands."

"C'est dommage de perdre du temps ainsi, mais au final, nous avons marqué un point et c'est positif. La voiture était bonne aujourd'hui et finir dixième montre que nous sommes capables progresser le dimanche."

Pérez neuvième malgré une crevaison

Quant à son coéquipier Sergio Pérez, bien mieux placé sur la grille de départ – il s'élançait en quatrième ligne –, sa course a bien mal commencé avec un accrochage. "Il y a eu un contact avec Stroll au virage 10, qui m'a fait subir une crevaison", explique Pérez. "Je ne pense pas qu'il m'ait vu à l'intérieur, parce qu'il ne m'a laissé aucune place."

Les diverses neutralisations des premiers tours et le passage aux pneus pour le sec ont toutefois permis au Mexicain de ne perdre que peu de temps dans cet incident, et il est parvenu à prendre la neuvième place à l'arrivée, avec quelques dépassements à la clé.

"C'est génial d'avoir marqué des points lors de cette course divertissante. On peut toujours voir des choses que l'on aurait pu mieux faire en termes de stratégie, mais je pense que nous avons fini là où nous méritions d'être quant à la rapidité de la voiture. C'est un nouveau très bon résultat pour toute l'équipe, et notre 12e course consécutive dans les points. C'est un bel accomplissement", conclut Pérez.

 
Prochain article Formule 1
5 éléments que nous avons appris lors du Grand Prix de Chine

Previous article

5 éléments que nous avons appris lors du Grand Prix de Chine

Next article

GP de Chine : ce qu'ont dit les pilotes

GP de Chine : ce qu'ont dit les pilotes

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Catégorie Course
Lieu Shanghai International Circuit
Pilotes Sergio Pérez , Esteban Ocon
Équipes Force India
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Réactions