Quand Vettel joue les curieux à l'issue des qualifications

La scène a sans doute surpris tous les spectateurs et téléspectateurs

La scène a sans doute surpris tous les spectateurs et téléspectateurs. Tout juste après être venu garer sa RB7 dans la zone prévue à cet effet, Sebastian Vettel est allé jeter un oeil dans le cockpit des monoplaces voisines.

C'est ainsi que l'on a vu le champion du monde en titre s'attarder longuement sur le volant de la McLaren Mercedes de Lewis Hamilton puis sur celui de la Ferrari de Fernando Alonso.

Il fallait s'y attendre, cet instant n'étant pas passé inaperçu, les critiques et les soupçons se sont répandus dans le paddock de Valence. Mais Christian Horner a tenu à éteindre la mèche très rapidement, précisant au passage que personne chez Red Bull Racing n'avait demandé à Vettel d'aller jouer les espions de luxe.

"Je pense juste qu'il voulait montrer au monde entier qu'il y avait encore de l'espace publicitaire sur sa combinaison," a d'abord plaisanté le team principal de Red Bull Racing, faisant référence aux images montrant son pilote de dos, penché sur les cockpits.

"Non. Les pilotes sont tous curieux et veulent savoir ce que les autres pilotes ont sur leur volant. C'est typiquement Sebastian. Il réfléchit toujours, il veut toujours comprendre de nouvelles choses. Une occasion de jeter un œil au volant de Fernando [Alonso] ne se manque pas," a-t-il ensuite expliqué sur la chaîne allemande Sky.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Sebastian Vettel
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités