Quatrième, Kvyat est mi-figue, mi-raisin

Les qualifications du Grand Prix de Singapour se sont avérées à la fois satisfaisantes et décevantes pour Daniil Kvyat.

Satisfaisantes, car il a signé le meilleur résultat de sa carrière en se qualifiant quatrième ; décevantes, car après avoir devancé son coéquipier Daniel Ricciardo en Q1 et en Q2, Kvyat a été battu de trois dixièmes en Q3. Ricciardo, pour sa part, s'élancera deuxième.

"C'était très enthousiasmant aujourd'hui de se battre pour ces positions en qualifications," commente le Russe. "Malheureusement, nous devons analyser ce qui m'a manqué en Q3, mais c'est la vie. Nous ferons de notre mieux, quand les feux s'éteindront, nous ferons de notre mieux pour dépasser les Ferrari."

Cependant, bon résultat en qualifications n'a pas toujours été synonyme de bon résultat pour Kvyat, qui s'est qualifié dans le top 5 à quatre reprises dans sa carrière mais n'a concrétisé ces performances en top 5 à l'arrivée de la course qu'une seule fois, quatrième à Monaco en 2015. Sera-t-il en mesure de jouer le podium, demain?

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Circuit Singapore Street Circuit
Pilotes Daniil Kvyat
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités
Tags reaction