Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
15 jours

Une quatrième place "un peu solitaire" pour Verstappen

partages
commentaires
Une quatrième place "un peu solitaire" pour Verstappen
Par :
23 juin 2019 à 15:41

Max Verstappen revient du Grand Prix de France 2019 crédité d'une quatrième position satisfaisante, acquise depuis un départ pris de la même place sur la grille de départ.

Le top 4 des qualifications de samedi a franchi dans le même ordre la ligne d'arrivée du Grand Prix de France, sur le circuit Paul Ricard. Le pilote Red Bull Racing n'a pas été dans la lutte pour le podium dans la chaleur du Sud, et a terminé à 35''0 de Lewis Hamilton, vainqueur. Verstappen s'est lui-même ménagé une avance confortable d'environ 7''0 sur la Ferrari de Sebastian Vettel, qui a été vue à 3''0 au plus près de lui à la mi-course avant de perdre en rythme sur les enveloppes dures et de chausser des gommes tendres pour aller collecter le meilleur tour en course dans le dernier tour.

"Un peu solitaire, mais j'avais quand même Charles [Leclerc] en vue, donc ce n'était pas si ennuyeux", commente le Hollandais au moment de décrire sa course au micro de Sky Sports. "J'essayais quand même d'attaquer, je voulais voir à quel point nous pouvions aller vite. Six ou sept tours avant la fin, j'ai commencé à manquer d'adhérence, donc j'ai ralenti le rythme. Finir devant une Ferrari, c'est quand même très bien."  

Lire aussi:

La Red Bull manquait encore d'un petit quelque chose pour pouvoir plus fortement menacer la Ferrari qui avait pris le départ devant elle et est parvenue à maintenir un rythme de course constant. "Il y a des limites [de l'auto] à contourner : chaque pilote veut davantage d'adhérence. Pour nous, il s'agit également de vitesse de pointe, comme on l'a vu au premier tour ; il ne faut pas seulement attaquer mais aussi défendre. Nous devons travailler sur les deux aspects pour gagner en compétitivité."

Prochaine étape, le Grand Prix d'Autriche, où Red Bull jour à domicile et où une horde de fans hollandais fait chaque année le déplacement pour soutenir son favori. Reste que Verstappen ne s'attend pas à pouvoir réellement jouer les trouble-fêtes là-bas. 

"Ces trois circuits ne sont pas géniaux pour nous, avec le Canada. Je dois être réaliste et dire que ça ne sera pas facile. Si ça se passe bien, c'est qu'il y a quelque chose que nous faisons mal sur les autres circuits !"  

Lire aussi:

Avec ses 12 points du jour, Max Verstappen reprend un peu de terrain à Sebastian Vettel au championnat du monde des pilotes, auquel il cumule désormais 100 unités.

Article suivant
Plus que 48H pour soutenir la campagne Kickstarter de Giorgio Piola

Article précédent

Plus que 48H pour soutenir la campagne Kickstarter de Giorgio Piola

Article suivant

Ricciardo, Räikkönen et Norris convoqués par les commissaires

Ricciardo, Räikkönen et Norris convoqués par les commissaires
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de France
Catégorie Course
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Guillaume Navarro