Quelle règle s'applique pour le quota moteur d'Alonso ?

partages
commentaires
Quelle règle s'applique pour le quota moteur d'Alonso ?
20 mars 2015 à 12:56

Fernando Alonso, McLaren MP4-30
Jenson Button et Fernando Alonso, McLaren Honda
Kevin Magnussen, McLaren MP4-30
Kevin Magnussen, McLaren

Cette saison, le règlement sportif stipule que chaque pilote engagé dans le championnat ne disposera que d’un total de quatre unités de puissance – et éléments distincts qui constituent le Power Unit – contre cinq la saison dernière. Une modification qui rend encore plus cruciale la fiabilité, même si cette dernière est considérée comme accrue compte tenu du recul dont dispose les motoristes sur leurs nouvelles technologies.

Il convient toutefois de préciser un point du règlement sur lequel certains observateurs ont pu s’interroger à l’issue du premier Grand Prix de la saison à Melbourne.

Sur l’Albert Park, Daniel Ricciardo a connu un ennui moteur dès les premiers essais libres et a été contraint de changer de bloc pour la suite du week-end. Pour l’Australien, si l’unité de puissance ou certains de ses composants ne peuvent pas être réparés et réutilisés, le quota peut donc être déjà tombé à trois pour le reste de la saison. Une situation limpide.

Mais qu’en est-il chez McLaren, où Kevin Magnussen a connu une sérieuse défaillance avec le bloc Honda lors de son tour de mise en grille ? Le pilote danois remplaçait Fernando Alonso, forfait, et a potentiellement utilisé un moteur dévolu à l’Espagnol. En effet, le règlement sportif de la Formule 1 est clair sur le sujet : si dans les faits on parle de quota de moteurs par pilote et par saison, il s’agit plus précisément d’un quota alloué par châssis.

"Si un pilote est remplacé à un quelconque moment durant le championnat, son remplaçant sera considéré comme étant le pilote original pour l’application de l’utilisation des unités de puissance", précise l’article 28.4(d) du règlement.

Si le bloc Honda défaillant sur la MP4-30 de Magnussen ne peut pas être réutilisé ultérieurement, Alonso débutera alors sa saison avec un quota de trois moteurs lors de son retour annoncé à Sepang. Cette même règle s’appliquera si Valtteri Bottas vient à manquer le prochain Grand Prix et doit céder sa place à un remplaçant.

Prochain article Formule 1
Barrichello - "Parmi les 7 titres de Schumacher, l’un devrait être à moi"

Previous article

Barrichello - "Parmi les 7 titres de Schumacher, l’un devrait être à moi"

Next article

Témoignage - Häkkinen revient sur son terrible accident à Adélaïde

Témoignage - Häkkinen revient sur son terrible accident à Adélaïde
Charger les commentaires