Quelques r?actions li?es au verdict du Conseil Mondial

Le verdict du Conseil Mondial fait couler beaucoup d'encre, surtout en Italie où la presse s'en prend ouvertement à la FIA

Le verdict du Conseil Mondial fait couler beaucoup d'encre, surtout en Italie où la presse s'en prend ouvertement à la FIA. Les acteurs de la F1 ont également leur avis sur la question, et voici les réactions de certains d'entre eux.


Jean Todt : "Si quelqu'un est coupable il doit être puni et au lieu de cela, ici il n'y a rien. C'est une décision fortement préjudiciable pour la crédibilité de ce sport."

Nigel Stepney : "Rien n'a changé. Il est juste que le championnat du monde se gagne sur la piste. Je reste calme."

Luigi Macaluso (un italien âgé de 25 ans, membre du Conseil Mondial) : "Je suis le seul à avoir essayé d'expliquer que McLaren était coupable. Pour moi ils sont coupables et c'est tout. La Juve a été envoyée en Série B pour moins que ça."

Flavio Briatore : "Je ne comprends pas pourquoi il n'y a eu aucune décision. C'est un verdict qui me rappelle Ponce Pilate."

Jackie Stewart : "Si un individu agit indépendamment et en dehors de ces fonctions, il est normal qu'un tel comportement soit puni au cas par cas."

Mika Salo : "Quand je pilotais chez Ferrari nous espionnions toujours McLaren en écoutant leur radio. Après chaque séance d'essais, j'avais en face de moi un papier retraçant toutes les conversations que Mika Hakkinen avait eues avec son ingénieur."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mika Hakkinen , Mika Salo , Jackie Stewart , Flavio Briatore , Jean Todt
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités