Räikkönen : Nous pouvons lutter pour le podium

A l’issue d’une journée très animée, Kimi Raikkonen partage ses réflexions sur son retour très attendu au Grand Prix d’Australie 2012

A l’issue d’une journée très animée, Kimi Raikkonen partage ses réflexions sur son retour très attendu au Grand Prix d’Australie 2012.

Félicitations Kimi, vous devez être un des héros du jour !

"Je n’en sais rien, mais la journée s’est plutôt bien passée. Hier, nous avons commis quelques erreurs qui nous ont coûté cher et cela aurait donc pu être encore mieux. La safety car aussi a contrarié notre remontée. J’ai pris un bon départ, mais il y a eu cet accident juste devant moi au premier virage. J’ai presque été obligé de m’arrêter et il a fallu que je passe dans l’herbe pour l’éviter, ce qui m’a fait perdre les places gagnées. Cela a rendu ma course encore plus difficile, parce que nous étions rapides mais il y avait beaucoup de voitures à dépasser."

"Sans tous ces embarras, nous aurions pu finir bien plus haut dans le classement. Alors dans l’ensemble, le week-end n’a pas été idéal. Le point positif est que la voiture fonctionne bien et remonter à la 7è place n’est pas un mauvais résultat. Au moins, nous repartons avec des points et nous avons bien progressé depuis samedi."

Quelle sensation vous a procuré ce retour après deux ans d’absence ? Etait-ce facile de trouver le bon tempo avec une nouvelle voiture, de nouveaux pneus et le DRS ?

"Honnêtement, ce n’était pas différent de ma période précédente. Il y a bien quelques modifications de règlement, mais la course reste très similaire. Le DRS est plus facile à utiliser en course que lors des essais ou en qualifications parce qu’il ne peut être activé que sur certaines portions. Aux essais, certains veulent pousser les limites et s’en servir dès que possible, ce qui peut entrainer une erreur si vous vous montrez trop agressif."

"Je ne dirais pas non plus que les voitures ont tellement changé. Évidemment, elles sont différentes de celles de 2009, mais les équipes doivent concevoir une nouvelle voiture tous les ans. Alors c’est un éternel recommencement. Les pneus me semblent bien aussi, jusque-là. Aussi, dans l’ensemble, cela se passe en douceur."

A la radio, vous avez posé une question à propos des drapeaux bleus. Que s’est-il passé ?

"Rien du tout. Je me demandais simplement ce qui se passait parce que les drapeaux s’agitaient devant moi, mais je savais bien que l’écart sur le leader était loin de faire un tour. Je me suis dit que cela devait s’adresser à la voiture derrière moi puisque je venais de dépasser, mais cela a duré un bon moment. Alors je voulais savoir pourquoi ces drapeaux continuaient à s’agiter devant moi !"

Après votre performance aujourd’hui et celle de Romain en qualifications, quel est le potentiel de la E20 selon vous ?

"Comme je l’ai dit tout au long des essais d’hiver et encore hier, la voiture fonctionne très bien. Aujourd’hui, je suis resté longtemps coincé dans le trafic et cela ne s’est pas vraiment remarqué, mais qui sait ce qui se serait produit avec une meilleure place de grille ? En tout cas, la voiture a tous les ingrédients de la performance. Il faut juste éviter de nous mettre en position inconfortable comme cela a été le cas après les qualifications hier."

La première manche est déjà dans le rétroviseur. Quels sont vos sentiments avant de vous rendre en Malaisie ?

"Je suis heureux que cette première course soit passée. Nous irons en Malaisie pour faire mieux, bien sûr. Nous ne savons pas comment se comportera la voiture, mais elle s’est montrée efficace partout jusque-là. Alors j’espère qu’il en sera de même. Là-bas, les conditions climatiques seront chaudes et humides, ce qui ajoutera une difficulté. Mais nous avons une bonne voiture et si nous évitons de commettre les mêmes erreurs en qualifications, je pense que nous avons des chances de lutter pour le podium. Wait and see !"

[Communiqué de Lotus F1 Team]

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités