Räikkönen, second mais encore affamé

Kimi Räikkönen s'est montré plus réservé que Fernando Alonso et Michael Schumacher, respectivement vainqueur et troisième, à l'arrivée du Grand Prix d'Europe, qu'il achève au second rang

Kimi Räikkönen s'est montré plus réservé que Fernando Alonso et Michael Schumacher, respectivement vainqueur et troisième, à l'arrivée du Grand Prix d'Europe, qu'il achève au second rang.

Le Finlandais est conscient du fait que sa seconde place est également arrivée grâce à quelques mésaventures de ses rivaux en piste, et estime qu'il lui manquait un petit quelque chose pour avoir une chance de gagner la course.

Je pense que tout le monde avait des pneus assez affreux à un moment de la course”, résume Räikkönen, qui s'est bien accomodé de la dégradation des siens.

J’ai réussi à passer Hamilton en fin de course mais ne pouvais pas gagner aujourd’hui. J’ai été bloqué par Maldonado en début de course et ai perdu des places comme ça, mais nous avons bien rattrapé le coup. Mais bien sûr, une seconde place n’est pas ce que nous voulions”, tempère-t-il, certain que la Lotus E20 a encore beaucoup à prouver en piste.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Kimi Räikkönen , Fernando Alonso
Type d'article Actualités