Formule 1
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
19 mars
-
22 mars
EL2 dans
00 Heures
:
46 Minutes
:
01 Secondes
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
84 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
104 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
118 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
132 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
160 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
167 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
181 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
188 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
224 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
237 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
251 jours

"Aucune chance" que Racing Point copie le DAS de Mercedes

partages
commentaires
"Aucune chance" que Racing Point copie le DAS de Mercedes
Par :
11 mars 2020 à 14:12

Si Racing Point est au centre des débats pour une RP20 inspirée de la Mercedes W10 de 2019, l'équipe exclut de copier l'innovant système DAS aperçu sur la W11 lors des essais hivernaux.

À Barcelone, Mercedes a fait sensation avec le nouveau dispositif de sa monoplace : en tirant le volant vers eux, les pilotes peuvent modifier le pincement des roues afin de réduire la traînée en ligne droite. La FIA a décidé d'interdire ce système pour la saison 2021, et il semble que l'idée soit particulièrement difficile à copier en l'état pour les écuries rivales. Pour Racing Point, en tout cas, c'est exclu.

Lire aussi :

"C'est un projet significatif, au point où j'imagine qu'il faudrait un nouveau châssis par rapport à l'actuel", analyse Andrew Green, directeur technique de l'écurie. "Même si la réglementation ne changeait pas l'an prochain, je ne pense pas que nous introduirions quelque chose de tel cette année. Mais vu que la réglementation change l'an prochain, et que ce type de dispositif semble être interdit par la nouvelle réglementation, aucune chance. C'est l'un de ces petits gains que l'on obtient si on le peut, mais pas si on ne le peut pas."

Selon Green, intégrer le système requerrait initialement un peu de marge par rapport au poids minimum afin de ne pas dépasser ce dernier, pour des gains qui ne seraient pas forcément assurés sur tous les circuits.

"Je pense que nous nous sommes fait une idée de ce que peuvent être les bénéfices", poursuit-il. "Nous n'avons fait aucune simulation pour établir ça. Mais si l'on a le poids disponible pour pouvoir utiliser ce type de système, on en bénéficie. Je pense que l'amplitude du bénéfice dépend de nombreux facteurs – des pneus que l'on utilise à la piste sur laquelle on roule, en passant par le comportement de base de la voiture. Sur certaines pistes, le bénéfice sera très faible, mais sur d'autres, il vaudra peut-être quelques dixièmes. C'est variable."

Propos recueillis par Jonathan Noble

Related video

Article suivant
Le programme TV du GP d'Australie 2020

Article précédent

Le programme TV du GP d'Australie 2020

Article suivant

Grâce à sa personnalité, Ricciardo se voit "rester en F1 plus longtemps"

Grâce à sa personnalité, Ricciardo se voit "rester en F1 plus longtemps"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes Boutique , Racing Point
Auteur Benjamin Vinel