Racing Point dément la clause du 31 juillet pour Pérez

partages
commentaires
Racing Point dément la clause du 31 juillet pour Pérez
Par :
1 août 2020 à 08:30

Il faudra faire preuve de patience pour savoir qui seront les pilotes d'Aston Martin en Formule 1 la saison prochaine.

Malgré les contrats à long terme dont disposent Sergio Pérez et Lance Stroll chez Racing Point, l'écurie qui deviendra Aston Martin en 2021 n'a pas encore confirmé son duo pour l'année prochaine. Et pour cause, l'existence de discussions avec Sebastian Vettel a été révélée ces dernières semaines, jetant le doute sur l'avenir de Pérez. Ce dernier s'est en effet dit pleinement conscient du fait qu'il serait sur un siège éjectable en cas de recrutement du pilote allemand, Stroll étant naturellement protégé par le fait que l'équipe appartienne à son père, l'homme d'affaires Lawrence Stroll. 

Lire aussi :

En dépit de son contrat qui court jusqu'à fin 2022, Pérez a lui-même rappelé que rien n'était garanti en Formule 1, évoquant des clauses. Depuis l'émergence des premières discussions entre Vettel et Racing Point, la date du 31 juillet a énormément circulé, étant décrite comme celle jusqu'à laquelle Racing Point pouvait choisir de se séparer de son pilote. Néanmoins, alors que cette hypothétique échéance était hier, Otmar Szafnauer a expliqué qu'il s'agissait d'une information incorrecte. 

"Habituellement, nous n'aimons pas divulguer les détails de nos contrats", a déclaré vendredi le directeur de Racing Point, interrogé par Motorsport.com dans le paddock de Silverstone"Mais je vais saisir cette occasion pour vous dire que l'option dont vous parlez et qui expirait aujourd'hui n'est pas vraie. Ce n'est pas le cas."

Ceux qui espéraient une précipitation des événements devront donc patienter, ce qui rejoint le discours maintes fois répété par Vettel. Non conservé par Ferrari à l'issue de la saison, l'Allemand n'a encore rien décidé pour son avenir et assure vouloir prendre le temps, bien que les options s'il souhaite rester en F1 l'an prochain apparaissent restreintes. 

"Il est probablement réaliste d'être patient et d'attendre un peu", a-t-il martelé jeudi à son arrivée à Silverstone. "Ce pourrait être quelques semaines. Ce pourrait être plus long que ça. Le temps nous le dira. Rien n'a changé par rapport à ce que j'ai dit lors des trois semaines précédentes avant les Grands Prix. Je ne suis pas dans la précipitation. Je veux être certain de prendre la bonne décision."

Du mieux chez Red Bull malgré le crash d'Alex Albon

Article précédent

Du mieux chez Red Bull malgré le crash d'Alex Albon

Article suivant

Russell trouve Latifi "incroyablement sous-estimé"

Russell trouve Latifi "incroyablement sous-estimé"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel Boutique , Sergio Pérez Boutique
Équipes Racing Point
Auteur Basile Davoine