Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
15 jours

Racing Point aura "quasiment une nouvelle voiture" en Allemagne

partages
commentaires
Racing Point aura "quasiment une nouvelle voiture" en Allemagne
Par :
17 mai 2019 à 08:37

L'équipe Racing Point de Formule 1 prévoit une évolution majeure pour sa RP19 au Grand Prix d'Allemagne, faisant dire au directeur technique Andy Green qu'il s'agira alors d'une voiture presque entièrement nouvelle.

L'équipe poursuit un changement de philosophie aérodynamique, après avoir récemment pris un nouveau départ en passant de la soufflerie de Toyota à Cologne à celle de Mercedes à Brackley. La structure de Silverstone a augmenté le rythme de son développement cette année, les ressources supplémentaires liées à son changement de propriétaire ayant permis d'accélérer l'arrivée de nouvelles pièces sur la voiture, alors qu'auparavant elle était souvent ralentie par des restrictions financières.

Un package important concernant l'aéro et la suspension avant a été introduit à Barcelone, même si l'équipe a eu du mal à l'optimiser. La prochaine évolution majeure est prévue avant la trêve estivale, selon toute vraisemblance pour le GP d'Allemagne fin juillet.

Lire aussi :

"C'est une grosse [évolution]", a déclaré le team principal Otmar Szafnauer à Motorsport.com. "Et la philosophie aérodynamique change aussi, donc c'est quelque chose d'important. Nous devons essayer de l'avoir dès que possible, espérons que ce soit avant la Hongrie."

Szafnauer estime qu'un tel changement à mi-saison ne présente pas forcément de risque : "Ce n'est pas un risque, non. Je pense que d'autres sont déjà en train de faire ce que nous essayons de faire. Beaucoup de choses vont changer ; c'est une grande masse d'air en mouvement qui change. Sur le plan de la direction, c'est la bonne chose à faire, et c'est quelque chose qui va aussi permettre de continuer d'améliorer la voiture."

Un problème d'équilibre

Quant au directeur technique, Andy Green, il explique que les changements visent spécifiquement à régler les problèmes qui ont handicapé l'équipe sur des pistes comme Barcelone. "C'est un circuit compliqué pour nous par rapport à l'équilibre récent de notre voiture. Et je parle des dernières années, c'est quelque chose que nous ne sommes pas parvenus à corriger pleinement depuis un moment."

"Mais de nouvelles pièces vont arriver, quasiment une nouvelle voiture, avant la trêve estivale. Avec un peu de chance, nous réglerons certains des problèmes que nous tendons à avoir sur des circuits de ce genre."

Lire aussi :

S'exprimant plus encore sur les faiblesses actuelles de la RP19, il déclare : "C'est juste la longueur des virages. Dans un virage à 180 degrés, nous avons tendance à trop utiliser les pneus, on ne peut pas conserver un bon équilibre pour le virage tout entier. Vous pouvez avoir un bon équilibre à mi-virage, ou au début du virage, ou à la fin, mais on ne peut pas aller de l'entrée à la sortie avec un bon équilibre. C'est là où nous avons du mal."

"Nous rattrapons une partie de notre retard, mais on ne s'arrête pas, c'est ce qui est beau. Nous n'allons pas arrêter d'apprendre désormais et de nous concentrer sur autre chose, toutes les idées que nous avons continuent de se développer. Elles se mettent toutes en place, évolution après évolution. Je ne pense pas que nous pourrons totalement rattraper notre retard avant la nouvelle voiture. L'an prochain, ce sera une toute nouvelle voiture."

Article suivant
Maturité, sang-froid, régularité : un nouveau Verstappen "phénoménal"

Article précédent

Maturité, sang-froid, régularité : un nouveau Verstappen "phénoménal"

Article suivant

São Paulo veut conserver le Grand Prix du Brésil face à Rio

São Paulo veut conserver le Grand Prix du Brésil face à Rio
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Racing Point
Auteur Adam Cooper