Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
Course dans
08 Heures
:
03 Minutes
:
48 Secondes
23 oct.
Prochain événement dans
25 jours
31 oct.
Prochain événement dans
33 jours
13 nov.
Prochain événement dans
46 jours
04 déc.
Prochain événement dans
67 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
75 jours

Racing Point explique la panne de Hülkenberg

partages
commentaires
Racing Point explique la panne de Hülkenberg
Par :

Trahi par son unité de puissance, plus précisément par un souci lié au carter d'embrayage, Nico Hülkenberg a perdu une opportunité de marquer des points et surtout un temps de piste précieux au Grand Prix de Grande-Bretagne.

Qualifié 13e à Silverstone, Nico Hülkenberg n'a même pas pu sortir des stands au volant de sa Racing Point RP20, victime d'un souci technique. L'Allemand, qui a connu un week-end pas comme les autres en remplaçant Sergio Pérez (positif au COVID-19) au pied levé, faisait contre mauvaise fortune bon cœur à la suite de cette mésaventure.

"C'est fou, hein ? En quelque sorte, c'est la suite logique de ces journées folles que je viens de vivre", commente Hülkenberg. "Mais c'est forcément décevant pour l'équipe et moi. Ils ont tout essayé, mais à cause d'un problème d'unité de puissance, nous n'avons pas pu démarrer la voiture."

Lire aussi :

Le directeur d'équipe Otmar Szafnauer explique justement en détail le problème mécanique en question, lié au matériel fourni par le motoriste Mercedes. "On dirait qu'une vis s'est détachée au niveau du carter de l'embrayage", analyse Szafnauer. "Elle empêchait par conséquent la rotation du moteur à combustion interne."

"Il est un peu tôt pour comprendre pourquoi, mais c'est arrivé. Ce pourrait être un problème matériel, ce pourrait être dû à un couple excessif, je ne sais pas. Ce pourrait être un problème de production, mais avant d'avoir étudié toutes ces pistes… Il nous faut comprendre la cause et nous assurer de résoudre le problème."

Perte d'un roulage précieux

Cette panne n'est pas seulement l'une des causes d'un piètre week-end pour Racing Point, qui a bien failli ne marquer aucun point malgré la compétitivité de sa monoplace : Lance Stroll a fini neuvième grâce aux crevaisons tardives de Valtteri Bottas et de Carlos Sainz. C'est aussi une grande occasion manquée pour Nico Hülkenberg, qui a de grandes chances d'être à nouveau au volant pour le Grand Prix du 70e Anniversaire ce week-end – tout dépendra de la quarantaine imposée à Sergio Pérez, dont la durée demeure incertaine, et de son état de santé – et qui aurait bien eu besoin de ces 300 kilomètres pour continuer de se familiariser avec son nouveau bolide.

"S'il y a un prochain week-end, alors cette journée aurait été très importante pour engranger davantage d'expérience afin de mieux comprendre la voiture, surtout en conditions de course", indique Hülkenberg. "C'est perdu, mais c'est comme ça. Voyons voir comment les choses vont se passer pour le week-end prochain."

"Il aurait été très utile pour Nico de faire une course", confirme Szafnauer. "Malheureusement, ça n'a pas été le cas. Je pense qu'il a fait du super travail en débarquant au pied levé, en partant vraiment de zéro – il n'a pas fait d'essais hivernaux, il ne comprenait pas du tout la voiture, qui est différente de sa précédente, avec un moteur différent."

"L'équipe est similaire à l'époque où il était là, mais il a quand même un ingénieur différent car son ancien ingénieur est sur la voiture de Lance. Les autres, il avait étroitement travaillé avec. Bref, il a fait un travail remarquable : il avait beaucoup à apprendre, il s'est très bien débrouillé pour se qualifier ainsi et c'est dommage qu'il n'ait pu faire la course."

Propos recueillis par Luke Smith et Adam Cooper

Related video

Pirelli va analyser les crevaisons de Silverstone "à 360°"

Article précédent

Pirelli va analyser les crevaisons de Silverstone "à 360°"

Article suivant

COVID-19 : les pilotes savent que le risque zéro n'existe pas

COVID-19 : les pilotes savent que le risque zéro n'existe pas
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Grande-Bretagne
Lieu Silverstone
Pilotes Nico Hülkenberg
Équipes Racing Point
Auteur Benjamin Vinel