Szafnauer : Ce que fait Racing Point, "tout le monde le fait"

partages
commentaires
Szafnauer : Ce que fait Racing Point, "tout le monde le fait"
Par :
21 juil. 2020 à 10:50

Le directeur de Racing Point reste droit dans ses bottes malgré les critiques et les accusations, laissant également entendre que les écuries qui se plaignent auraient dû elles aussi copier Mercedes.

Depuis le jour où la RP20 a été présentée et les similitudes avec la Mercedes de l'an dernier vite repérées, Racing Point assume l'approche adoptée l'hiver dernier. L'écurie affiche sa conviction d'avoir une monoplace parfaitement légale, et ce ne sont pas les réclamations déposées par Renault lors des deux derniers Grands Prix qui feront varier le discours de ses dirigeants. Otmar Sazfanauer a confié sa frustration de devoir suivre la procédure dictée par la FIA afin de démontrer la légalité de la voiture conçue à Silverstone, mais il ne doute en revanche pas de l'issue. Selon le directeur de l'écurie, l'amertume générée par les belles performances de Sergio Pérez et Lance Stroll depuis le début de la saison a pris le pas sur une erreur commise par ses pairs : celle de ne pas avoir fait de même !

Lire aussi :

Les équipes qui manifestent leur mécontentement envers Racing Point se sont-elles trompées dans leur propre démarche pour concevoir leur monoplace 2020 ? "La réponse est oui", estime Szafnauer. "Cependant, ce n'est pas sans risques. Nous ne savions pas que ce que nous faisions allait fonctionner à un tel niveau. Il y avait un grand risque que nous fassions un pas en arrière. Lorsque nous avons commencé à développer ce projet en soufflerie, grâce aux idées que nous avions vues en photo, nous avons fait un énorme pas en arrière, vraiment énorme. Au début, nous étions plus lents de plusieurs secondes au tour, et c'est à travers notre propre apprentissage que nous avons pu développer la CFD et le travail en soufflerie, faire plus de designs, et que nous en sommes arrivés là."

"Prendre des photos des voitures des autres, ça se fait partout, des plus grandes équipes jusqu'aux plus petites. Certains font juste du meilleur travail pour intégrer ce qu'ils apprennent de ces images. Nous ne devrions pas oublier qu'Adrian Newey a sorti le design que Red Bull a avec le 'rake' et le fond plat, et que désormais, l'essentiel de la grille utilise cette solution, y compris nous [auparavant]. Nous avions pris des photos du fond plat Red Bull quand nous essayions de faire pareil. Mais nous n'avons pas réussi à le faire fonctionner. Je peux vous dire que les autres équipes font pareil. Tout le monde le fait, c'est autorisé."

Jusqu'à l'an passé, Racing Point concevait sa monoplace en s'inspirant de la philosophie Red Bull, avec un châssis extrêmement incliné vers l'avant. L'équipe a estimé qu'elle ne pouvait pas aller plus loin avec ce concept et qu'il était cohérent de copier Mercedes puisqu'elle utilisait déjà l'unité de puissance et la boîte de vitesses du constructeur allemand.

"Nous achetons notre boîte de vitesses à Mercedes, et elle est conçue avec un centre de gravité bas, donc nous avons toujours dû faire des compromis à l'arrière de la voiture, où l'appui aérodynamique est déterminant pour avoir une monoplace stable", précise Szafnauer. "Nous avons toujours voulu cesser la solution avec beaucoup de 'rake' à cause du compromis à l'arrière. C'est la première année où nous avons pu changer. Mais même en faisant ça, je pensais que nous allions reculer avant de repartir de l'avant. Ça ne s'est juste pas passé comme ça."

Les deux Williams auront des évolutions à Silverstone

Article précédent

Les deux Williams auront des évolutions à Silverstone

Article suivant

Zanardi transféré en centre de rééducation neurologique

Zanardi transféré en centre de rééducation neurologique
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Racing Point
Auteur Basile Davoine