Racing Point a essuyé des problèmes de jeunesse avec la RP19

partages
commentaires
Racing Point a essuyé des problèmes de jeunesse avec la RP19
Par :
18 févr. 2019 à 19:26

Des neuf écuries en piste lundi à Barcelone, Racing Point est celle qui a le moins roulé. La nouvelle monoplace a fait des siennes à l'occasion de ce qui s'apparentait essentiellement à un shakedown, sans provoquer d'inquiétude majeure.

Sergio Perez, SportPesa Racing Point F1 Team RP19
Sergio Perez, Racing Point F1 Team RP19
Sergio Perez, Racing Point F1 Team RP19
Sergio Perez, Racing Point F1 Team RP19
Sergio Perez, Racing Point RP19
Sergio Perez, SportPesa Racing Point F1 Team RP19

Racing Point faisait partie des équipes craignant de manquer de temps pour prendre la piste ce lundi, à Barcelone. Si Williams est finalement la seule écurie à n'avoir pas roulé, la structure basée à Silverstone et rachetée l'été dernier par le consortium de Lawrence Stroll a réussi à lancer sa nouvelle monoplace relativement tôt. Néanmoins, cette première journée a davantage pris des airs de shakedown que de véritable séance d'essais pour la RP19.

Voir aussi :

Sergio Pérez s'est chargé de baptiser cette nouvelle monture, au volant de laquelle il a parcouru une petite trentaine de tours. Le Mexicain n'a pas pu rouler davantage, se heurtant à des "problèmes de jeunesse" qui n'inquiète pas l'écurie à ce stade, ainsi qu'à une fuite d'huile. 

"C'était caractéristique d'une première journée d'essais, avec beaucoup de vérifications et peu de roulage", résume Pérez. "En réalité, c'était notre shakedown et, même si la journée a été plus courte que prévu, j'ai tout de suite été plutôt satisfait de la voiture. Le kilométrage n'est pas génial mais je pense que c'est tout de même un début prometteur."

"Je suis content de la performance que nous avons réussi à tirer de la voiture et de son équilibre. Les conditions n'étaient pas excellentes : la piste était plutôt froide et sale au début, mais j'achève cette première journée avec de l'optimisme. C'était important de commencer à comprendre la voiture autant que possible, et pour moi de me mettre à l'aise."

Avec les pneus C3 (mediums), Sergio Pérez s'est octroyé le septième chrono de la première journée en dépit de son temps de piste réduit. Son coéquipier Lance Stroll prendra la relève mardi et découvrira à son tour la RP19. "L'accent sera mis sur la collecte de données aéro et sur le fait d'engranger des kilomètres avec la voiture", annonce Tom McCullough, ingénieur en chef chargé de la performance. 

Article suivant
Grosjean critique la nouvelle règle des pneus après son tête-à-queue

Article précédent

Grosjean critique la nouvelle règle des pneus après son tête-à-queue

Article suivant

Mercedes fidèle à sa réputation à Barcelone

Mercedes fidèle à sa réputation à Barcelone
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais hivernaux de Barcelone
Catégorie Lundi
Pilotes Sergio Pérez Boutique
Équipes Racing Point
Auteur Basile Davoine
Be first to get
breaking news