Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
17 jours
23 oct.
Prochain événement dans
29 jours
31 oct.
Prochain événement dans
37 jours
13 nov.
Prochain événement dans
50 jours
04 déc.
Prochain événement dans
71 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
78 jours

Racing Point et Williams veulent aussi faire appel du jugement sur la RP20

partages
commentaires
Racing Point et Williams veulent aussi faire appel du jugement sur la RP20
Par :

Racing Point et Williams se joignent à Ferrari, McLaren et Renault dans le processus d'appel contre la décision des commissaires de la FIA sur la RP20.

Après cinq réclamations déposées par Renault lors des GP de Styrie, de Hongrie et de Grande-Bretagne, les commissaires de la FIA ont rendu un verdict qui statue que les écopes de freins arrière de la Racing Point RP20 n'ont pas été conçues de façon légale car trop inspirées du dessin des pièces de la Mercedes W10 de 2019. L'écurie a ainsi perdu 15 points au championnat constructeurs et reçu une amende de 400'000 euros, mais a conservé le droit d'utiliser les pièces pour le reste de la saison car elles sont bien légales sur le plan technique.

Lire aussi :

Le jugement rendu par les commissaires n'a visiblement satisfait personne, d'aucuns jugeant la sanction trop peu sévère et ne comprenant pas que la RP20 puisse continuer à courir avec des pièces conçues illégalement, quand d'autres estiment au contraire que le processus de conception est dans les clous de ce que permet le Règlement Sportif. Ce vendredi soir, Ferrari et McLaren ont annoncé leur intention de faire appel de cette décision, alors que des sources concordantes ont indiqué que Renault allait faire de même, sans surprise.

Ce samedi matin, alors que la date butoir pour faire appel a été franchie (10h30), il a été confirmé par la FIA que Racing Point et Williams avaient signifié leur volonté d'interjeter appel également. Pour rappel, il ne s'agit que d'une déclaration d'intention et les écuries ont désormais 96 heures pour formellement confirmer leur appel, après avoir rassemblé des documents et des arguments à envoyer à la Cour d'Appel Internationale de la FIA, qui rendra sa décision sur l'affaire dans plusieurs semaines si elle est bien saisie.

Du côté des structures qui n'ont pas fait appel, on retrouve donc Mercedes, qui défend la position de son écurie cliente, Red Bull, Toro Rosso, Haas et Alfa Romeo.

Ricciardo enthousiasmé par le potentiel de Renault à Silverstone

Article précédent

Ricciardo enthousiasmé par le potentiel de Renault à Silverstone

Article suivant

Hülkenberg déjà plus à l'aise dans la Racing Point

Hülkenberg déjà plus à l'aise dans la Racing Point
Charger les commentaires