Räikkönen admet une probable erreur dans son départ manqué à Monza

Kimi Räikkönen a déclaré que la Scuderia Ferrari ne changera rien à sa procédure de départ ce week-end lors du Grand Prix de Singapour.

Lors d’une rencontre jeudi avec les journalistes dans le paddock du circuit de Marina Bay à Singapour, Kimi Räikkönen a expliqué avoir effectué les manœuvres habituelles lors du départ du Grand Prix d'Italie.

Pourtant, à l’extinction des feux, la Ferrari No. 7, qualifiée seconde sur la grille, est restée scotchée sur place durant quelques secondes. Le Finlandais peut s'estimer chanceux de ne pas avoir été percuté par une autre voiture.

J’étais en mode ‘anti-calage’, mais on se sait pas bien pourquoi. J’ai pourtant fait comme d’habitude”, déclare Räikkönen. “Peut-être que mes doigts n’étaient pas bien placés sur la seconde palette d’embrayage. Nous devons apprendre de cet incident. Le résultat est le même. Après 200 mètres, j’étais au mauvais endroit. Ce n’est pas l’idéal, mais ce sont des choses qui arrivent”.

Ne rien changer

L’écurie Ferrari lui a-t-elle demandé de passer du temps dans le simulateur de pilotage afin de parfaire la manœuvre du départ ?

“Non, pas du tout. Il n’y a rien à changer ou à adapter. Ce n’est qu’un petit ennui qui a eu de grosses conséquences. Nous effectuons la même procédure depuis longtemps, mais cette fois-ci, ça n’a pas fonctionné. Ce n’est pas comme si la nouvelle règle des départs avait changé quelque chose. Ça aurait pu survenir l’an dernier, comme plus tôt cette année”, précise Raïkkönen.

Par ailleurs, comment explique-t-il ce soudain regain de vigueur de la Ferrari SF15-T après quelques Grands Prix en demie teinte ? Le taciturne Finlandais semble ne pas vouloir divulguer trop d’informations dans sa réponse…

“Nous avons fait comme d’habitude. Nous avons connu un bon week-end jusqu’au départ de la course…”, répond-il. “Nous n’avons rien fait de spécial. Cette fois, les petits détails ont bien fonctionné et nous avons connu de bonnes qualifications. J’espère que cela va se poursuivre au cours des Grands Prix à venir."

“En dépit de mon mauvais départ en Italie, la voiture a bien marché, du début à la fin, même si elle fût parfois un peu délicate à conduire. Mais nous allons encore faire de notre mieux ici et on verra ce que ça donnera." 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités
Tags depart, f1, ferrari, raikkonen